Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Vote et Election

Définition du Larousse
Vote: acte par lequel le citoyen d'un pays ou les membres d'une assemblée expriment leur opinion lors d'une élection, d'une prise de décision.
Election: choix qu'on exprime par l'intermédiaire d'un vote.

Le vote n'est-il pas le seul moyen d'exprimer l'assentiment collectif, de produire des verdicts souverains, en un seul mot, d'assurer l'alternance politique, ce firmament de la démocratie moderne?

Le vote à travers le temps.
En 1789 pour avoir le droit de participer aux élections, le critère retenu pour distinguer le "citoyen actif" du "citoyen passif" fut une liberté conçue en termes d'indépendance:
- Indépendance intellectuelle: homme doué de raison et d'autonomie.
- Indépendance socilogique: ne pas être membre d'un groupe politique, religieux...
- Indépendance économique: gagner sa vie sans être inféodé à la volonté d'un autre

En 1791 il fallait pouvoir payer des impôts correspondants à trois jours de travail.

En 1793 il fallait être inscrit sur un registre des contributions directes, donc payer un impôt.

Sous la restauration (1814 - 1830) il fallait payer 1000frs en or d'impôt pour être éligible et 300 frs pour être électeur.

Le décret du 5 mars 1848 proclame le suffrage universel.

Une ordonnance du 21 avril 1944 accorde le suffrage et l'éligibilité aux femmes.

Le 5 juillet 1974 la majorité pénale, civile et électorale est abaissée à 18 ans.

En France, voter est un droit mais pas une obligation, contrairement en Belgique ou au Luxembourg où l'abstention non justifée est punie par une amende.
Liberté, Egalité, Fraternité: 3 pilliers de la République Française.

Tout citoyen français est libre de voter, chaque citoyen est égal devant le vote.

Mais voilà, depuis queque temps, nous constatons un désintéressement du citoyen pour la chose politique. L'abstention est devenue majoritaire. Est-ce démocratique d'être élu avec moins de 50% de participation.

Propositions pour amener le citoyen à voter:
1 - les élections devraient être à un seul tour avec prime à la majorité au premier ce qui éviterait les complots qui se font entre deux tours.
2 - les bulletins blancs ou nuls doivent être comptabilisés car c'est une expression. Imaginons un instant qu'un dépouillement donne la majorité aux buletins B ou N.
3 - vote obligatoire avec sanction.
Harry OLIVIER