Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles
Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Réformer des institutions inadaptées à leur développement

Ce qu'ont écrit les internautes sur le même sujet. Cliquez ci-dessous pour en lire le détail.
Adhesion aux institutionsRIAM, Martinique
Autonomie de la MartiniqueADOLPHE, Martinique
Développement RéelMichel I, Guadeloupe
Discutons,parlons, proposons,nou ka chayé dlo an pannyééMarcus, Martinique
DIVISION ET GESTION DU TERRITOIREflipper021, Guyane
Egalité de traitementpascal-eric, Réunion
IL NOUS FAUT L'ARTICLE 74rezadom, Guadeloupe
indépendancematelot2b, Guyane
L'extension des pouvoirs des collectivitésDEGRAS Hugues, Guyane
Le Monde change, la Guyane doit évoluerBAZIN, Guyane
quels projets structurants pour l'avenir de chaque territoirehu-yen-tacka@hotmail.com, Guadeloupe
réflexion citoyenne sur le discours présidentiel en guadeloupe joyeux belenus, Guadeloupe
Relation avec les pays de la Caraibe (et le reste du monde)jankolo, Guadeloupe
Rendre leur indépendance aux DOMseverin1234, Hexagone
Retraité de l'Education NationaleEdwa, Martinique
Revoir le statut Département Outre merGADILHE, Réunion
STATUT DE PRINCIPAUTEalegendri, Martinique
Tous T.O.M.domi.R, Réunion
Une autre relationOlivier j, Martinique
1.96875
Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Ne pourrait on pas dire, tout simplement, que l’état français, est un état de droit, démocratique, assez humaniste, socialement très protecteur pour les plus démunis, et pour ces raisons je veux rester français. Mais pas dans une région qui exclurait les français venant des autres régions de France.
Le problème des Antilles c’est l’emploi.
Et ce problème ne se résout pas avec un changement de statut, mais avec une mise en place d’un climat propice au développement de l’économie. C'est-à-dire :
1 - Une stabilité politique, le mec qui veut placer son argent, veut savoir quelles sont les règles, et ne veut pas que ces règles puissent changer à tout moment.
2 – Une stabilité sociale, Le chef d’entreprise sait que si dans la région il y a des grèves à répétition et des blocages de la vie économique son projet échouera. Il ne veut pas non plus que ces tarifs soient contrôlés par la rue armés de barres de fer et des coutelas.
Pour mettre en place ces deux conditions, nous n’avons pas besoin de changement de statut, peut-être une seule assemblé limité à 40 ou 50 élus pour plus d’efficacité et économie budgétaire.
Economiquement la Martinique souffre d’un coût très élevé de production, mais cela tient au faîte de notre niveau de vie assez important, tant pis, il faut faire avec car nous ne voulons pas que notre pouvoir d’achat baisse.
Mais si nous arrivons à avoir une stabilité politique et sociale, l’industrie touristique est parfaitement jouable, à condition que les apprentis Domota ne viennent pas tout casser à chaque fois.
Ensuite il faut développer la production de tout ce que nous importons en quantité industrielle,
Nous importons 50% du poisson que nous consommons, les antillais ne savent pas pêcher ???
Nous importons la majeur partie de nos fruits et légumes, les antillais ne savent pas non plus cultiver ??
Beaucoup de terres cultivables sont en friche, pourquoi ??? Nous n’avons pas besoin d’attendre une réforme agraire comme au Zimbabwe (ils ont récolté le choléra), pour cultiver des fruits et légumes.
Je vote 73 avec assemblé unique et moins d’élus.
Mais sans haine ni discrimination et tous les français et européens de toutes les couleurs sont les bienvenus pour participer à cette belle aventure. Nous ne voulons plus être des assistés, alors au travail.
Nous ne pouvons pas dire que nous voulons l’argent des européens et l’argent des Français mais pas les européens ni les Français chez nous.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Le passage à la COM 73 est le minimum négociable avec l'Etat français.
La question est de savoir si ce statut est doté de la dose "d'autonomie" suffisante pour produire davantage ce que nous importons encore trop ?
Rendre cultivable des terres encore en friche, arrêter le déclassement des terres agricoles (nous perdos 1000 ha par an, à ce rythme, il n'y aura plus rien en 2050 !), développer la peche, cela demande de"l'audace politique" et plus de responsabilité locale. Pensez-vous que l'article 73 va suffisamment loin pour faire cela ?
Si on me prouve que la COM73 est suffiamment "autonome" pour la maitrise de notre développement agricole et industriel, alors je m'en contenterai !

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Comment un peuple qui se respecte peut demander à pouvoir aller n’importe où en France et en Europe, y travailler sans restriction aucune, acheter un terrain sans aucun problème. Mais restreindre le droit des Français métropolitains et des Européens de venir faire de même chez-nous.
En somme nous voulons leur argent mais ne voulons pas d’eux chez-nous.
Le peuple qui demande cette situation est condamné à disparaître, parce qu’il n’a pas d’honneur et ne se respecte pas.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Les Antilles ont 2 grands problèmes
1 – Le problème identitaire avec le passé, esclaves et esclavagiste.
2 – Le chômage
Le premier problème est très compliqué à résoudre, mais si tous les descendants de « Spartacus » ont réussies nous aussi nous pourront le faire (avec le temps).
Le deuxième problème sera résolu avec la disparition des 3 épées de Damoclès que nous avons sur nos têtes.
Le chômage est un problème économique. Pour développer l’économie il nous faut des investisseurs et des chefs d’entreprise.
Un investisseur qui veut placer son capital dans une entreprise ne le fait que si le climat politique et social de la région est stable.
Première épée. A la tête de la région nous avons un indépendantiste, instabilité politique. Ici c’est la France ? Peut-être pas ??
Deuxième épée. Discussion permanente sur le Statut, encore instabilité politique.
Troisième épée. Des grèves et blocages à répétition. Les contrôles des prix est fait par la rue avec des barres de fer et des coutelas, Il suffit de bloquer le port et l’aéroport et toute l’économie est bloqué.
Solutions. Nous débarrasser (par les urnes) de tous ces indépendantistes et autonomistes. Il faut savoir que L’autonomie, en termes d’incertitude politique, est pire que l’indépendance.
Réformer les règles de la Grève, bloquer toute l’économie d’un pays ce n’est pas une grève mais un acte de guerre.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Ambrosio, j'ai deux questions à vous poser :
1) la COM 73 est-elle suffisamment "autonome" pour la maitrise de notre développement agricole et industriel ?
2) en quoi l'autonomie est-elle pire que l'Indépendance ?

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Jankolo
Quand je dis que l’autonomie est pire que l’indépendance ; je parle en termes « d’instabilité politique », La Martinique indépendante peut parfaitement être stable et donc ne pas gêner les investisseurs. Alors qu’une Martinique Autonomiste serait plus instable, en ce sens que l’autonomie n’est qu’un stade intermédiaire (donc provisoire) dans un processus qui vise l’indépendance.
Pour pêcher plus de poissons, il faut un changement de statut???
Les Bretons rigolerais si on leurs racontaient une histoire pareille, eux qui aimerais pêcher plus mais on leurs interdit.
Même question pour l'agriculture.
Quant à l’industrie le problème ce sont les coûts de production, mais je ne vois pas comment baisser nos coûts par un changement de statut, sauf si le congrès décide de baisser de 40% les salaires en Martinique.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Ambrosio, je peux te poser une question, pourquoi tu as subitement quitter la contrib " ne pas modifier l'article 73" en disant Adios, ai je dit une parole qui ta offensé?

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Souris
La réponse est NON, je t'adore

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Ne détruisons pas la Martinique
Ce que le Congrès prévoit pour la protection des emplois et du foncier de la Martinique est tout simplement suicidaire.
Concernant les emplois – Il est prévu que pour accéder à un emploi, il faut pouvoir justifier d’être résident en Martinique depuis un certain temps (pas encore définit mais probablement cinq ans), c’est la fin de l’arrivé des métropolitains blancs en Martinique et qui ont besoin de travailler, (je vois mal comment peut-on refuser un emploi à un martiniquais de retour au pays).
Concernant le foncier – Mêmes les métropolitains blancs et riches (ceux qui n’ont pas besoin de travailler) ne viendront pas, car l’accès à la propriété est soumis à la même condition et la région garderait un droit de préemption sur tout achat de terrain à bâtir.
Il reste les blancs martiniquais que nous appelons les Békés. Ceux là sont attaqués de toutes parts, on parle maintenant d’expropriation. Les Békés ont commencés déjà à investir ailleurs.
Conclusion la Martinique pourrait à terme, devenir un ghetto pour martiniquais noirs.
En quelque sorte nous vivrions entre nous et ne parlions que le créole (le congrès prévoit également de développer le créole).
Or nos principales ressources économiques sont la banane, le tourisme, et les salaires des fonctionnaires (ils représentent ¼ de la population).
Tout d’abord parlons tourisme, 80% des touristes sont des métropolitains, lesquelles vont bien finir par se rendre compte qu’ils ne sont pas les bienvenus en Martinique, et que les Dominicains sont très accueillants et les prestations sont bien moins chères.
Quant à la banane jusqu’à maintenant, nous avons réussi à la vendre aux métropolitains et aux Européens, en leurs faisant payer deux fois. Une fois quant ils l’achètent pour manger une deuxième fois par l’impôt.
Que restera-t-il de la Martinique que nous aimons tant ?
Ne vous en faite pas c’est jusque un mauvais rêve que je viens de faire.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Le président SARKO va dans la ligne droite des projets de régionalisation de L'UE. Il faut plus d'autonmie certes nous en sommes tous convaincus. A juste titre l'article 73 le permet en nous garantissant l'égalité des droits avec l'hexagone, et ce le Président Lurel l'a bien comprit. L'article 74, bien que figurant dans la constitution FRANCAISE est complètement FLOU dans sa définition qui ne tient qu'à qq lignes. La loi qui régirait ce statut 74 dite LOI ORGANIQUE SERA définie sur la base d'une NEGOCIATION entre élus et Etat, de plus les propositions des élus peuvent être rejetées par le Conseil Constitutionnel. Tous les grands juristes s'accordent à le dire, pourquoi ne pas prendre toutes les informations qui nous sont apportées et faire le tri. Le Président SARKO défend sa patrie il est dans une logique claire, il nous avertit "plus une collectivité devient autonome, plus elle doit s'assumer", Mr GEgo avait dit la même chose, donc ne soyons pas dur d'oreilles et foncer tête baissée, sans discernement dans une manoeuvre politique de gourous assoiffés de POUVOIR. On n'aurait vu nos politiques mettre en oeuvre les grands projets annoncés dans le SMDE, mais aujourd'hui qu'est ce qui a été fait , ? pas d'échéancier concret , toujours à l'horizon 2025 quand ils ne seront plus!. LISEZ TOUS le SMDE (schéma martiniquais de développement économique ) , vous comprendrez que les politiques en place n'assument pas leurs missions dans l'intérêt du martiniquais et de la Martinique; il faut leur demander des comptes avant de leur conférer plus d'autonomie.Tentative faite par un journaliste d'ATV en posant simplement la question à Mr AMJ " comment pouvez expliquer que Mr Lurel ait pu avoir 2 habilitations en 1 mois",. réponse d'AMJ "je n'ai pas d'ordre à recevoir de quiconque, Mr Lurel n'a pas à s'immiscer dans les affaires des martiniquais"
OU EST LA REPONSE ?
Autre question du journaliste " la Guadeloupe a mis en place une SEM pour résoudre le problème des transports avez vous fait des démarches dans ce sens ? réponse " la guadeloupe c'est la guadeloupe j'ai proposé ....blablabla OU EST LA REPONSE ? Il devient irrascible....la réalité nous donne pour réponse plus de 15 jours de grève sur le reseau urbain mozaik pil poil pendant les épreuves du bac. Où étaient ces messieurs pour voir les jeunes deboussolés dans les rues de la capitale. 1 seul et 1 seul homme politique Mr SAMot maire du lamentin s'est prononcé. Alors l'heure des bilans est arrivé.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Pinard, t'as des infos sur le non report des élections régionales, y a une rumeur qui circule a se sujet?

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Je voudrais revenir au problèmes de la pêche.
Nos pêcheurs se font arraisonner régulièremnt dans les eaux territoriales des états voisins de nos DFA et nous assistons, impuissants, à leur emrpisonnement dans ces pays car il faut appeler Bruxelles pour les sortir de la m ... !
Un pouvoir domicilié au plus près de cette réalité-là nous permettrait de négocier "d'égal à égal" avec des pays de taille comparable et culturellement asez proches des nôtres.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

PS : les pêcheurs Bretons n'ont pas les mêmes problèmes que les pêcheurs Antillais, quant aux pêcheurs Basques, leurs voisins sont "Basques espagnols" donc Européens.
Le jour que nous aurons compris que les DOM sont des Collectivités "spécifiques", nous aurons fait un grand pas !

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Les pêcheurs martiniquais ne pêchent pas assez de poissons pour nourrir la population. Nous sommes obligés d’importer 50% de notre consommation. Que faire ??
Et bien il suffit de demander l’indépendance.
Nous importons également beaucoup de fruits et légumes. Que faire ??
Et bien il suffit de demander l’indépendance.
Nos pêcheurs sont attaqués par les gens des pays voisins. Que faire ??
Et bien il suffit de demander l’indépendance.
Jankolo n’est pas heureux ?
Et bien il suffit de demander l’indépendance.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Les autonomistes et les indépendantistes souffrent d’une démarche intellectuelle de rupture.
Je m’explique.
Si un citoyen dit qu’il a chaud.
Un citoyen raisonnable dira, branche la clim (solution au problème).
Un politicien souffrant de la démarche intellectuel de rupture dira, donne moi plus de pouvoir et je résoudrais le problème.
Si la Martinique devenais un jour indépendante, L’élu du prêcheur dira, je n’accepte pas que Fort-de-France vienne dire ce que nous au Prêcheur devons faire. Les meilleurs spécialistes du Prêcheur sont les habitants du Prêcheur. Je demande plus d’autonomie ou l’indépendance. Et pour protéger les emplois au Prêcheur, il faut justifier d’une adresse de plus de cinq ans au prêcheur. Car les problèmes du Prêcheur dans le nord agricole ne sont pas les mêmes que ceux du sud touristique.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Ambrosio, ah Ambrosio !
Votre sens de l'humour est déconcertant.! Votre manie de déformer la penséedes gens est maladive !
Nous abordons des sujets sérieux et vous vous amusez ?
Ambrosio, à quel moment vous ai-je parlé d'indépendance ? Pourquoi confondez-vous aménagement instiotutionnel, Autonomie et Indépendance ? Pourqoui faites-vous tant "dans le simplisme" ?
Décidément, avec vous, on ne peut pas discuter de nos différences dans la sérénité. Vous êtes un "statuquoiste" notoire et je respecte cela, même si je ne le partage pas !
Ambrosio, c'est vous ne qui serez pas heureux quand votre Peuple aura voté majoritairement OUI à la COM 74 ! Et comme vous ne serez pas heureux, vous savez ce qui va arriver ? Vous "émigrerez" dans votre "pays", la France !

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Pascaline
Sur ce forum je peux te parler d’autre chose que de discrimination ??
Pourquoi nous avons besoin de changement de statut (plus d’autonomie), pour commercer avec nos voisins ?
Le commerce se fait entre entreprises.
La seule raison, serait qu’avec plus d’autonomie, le congrès puissent imposer à la population une baisse du SMIC de 50% afin que nous puissions être plus compétitifs.
Sommes nous prêts??
Moi je le suis

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Pourquoi nous avons besoin de changement de statut (plus d’autonomie), pour commercer avec nos voisins ?
Le commerce se fait entre entreprises.
La seule raison, serait qu’avec plus d’autonomie, le congrès puissent imposer à la population une baisse du SMIC de 50% afin que nous puissions être plus compétitifs.
Est-ce que quelqu'un peut m’expliquer, en quoi un changement de statut, va nous permettre d’accroître l’activité économique de la Martinique et de baisser le chômage ?
Quelles mesures concrètes, allons pouvoir obtenir, que nous ne pouvons pas obtenir en étant un département Français ? A part la solution Lepéniste qui consiste à dire, « expulsions les étrangers ».
C’est sûr, il faut un changement, car le chômage devient insupportable et est la cause de la misère et de la délinquance.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

@Brio,
[ ... Quelles mesures concrètes, allons pouvoir obtenir, que nous ne pouvons pas obtenir en étant un département Français ? ...] ... Si le statut départemental avait pu donné plus de résultats, ça se serat déjà vu et su. Les promoteurs du statut départemental (Césaire et compagnie) ont appelé de leurs voeux que les "4 vieilles colonies" fussent sur un pied d'égalité avec le France. Quel est le bilan après 63 ans de départementalisation ?
Le taux de chômage est 3 fois supérieur à la "moyenne nationale" (25 à 32% selon le DOM, c'est plus que la plupart de nos voisins de la Caraibe et de l'Océan Indien),
Le PNB par habitant est 2 fois inférieur à la "moyenne nationale",
Il a fallu 50 ans pour qe le SMIC soit au niveau du SMIC "métropole",
Toutes les sucreries ont fermé,
Trop de décisions prises dans les états-majors parisiens sont inadaptées à nos réalités locales,
Aucune loi nationale n'a jusqu'à présent fait l'objet d'une expérimentation en adéquation avec nos réalités locales (est-ce si difficile ?),
Il nous est très difficile de discuter avec la Caraïbe de sujets en commun relatifs à notre environnement (commerce équitable, affaires culturelles, développement durable, immigration, coopération régionale, ... ),
Enfin, ce statut a fabriqué une société "d'assistés" qui sont payés par le Système à ne rien faire (RMI, CAF et autres) et qui cumulent avec cela des jobs au noir échappant au Fisc.
Manifestement, ce système a échoué et comme il a échoué, il faut le changer !
Chirac, Fillon, Alliot-Marie, Jégo et Sarkozy l'ont dit et répété et nous, nous sommes "sourds" à leurs appels !
Je vous le répète, le mot "département" ne me gêne pas, tout dépend ce que l'on lui donne comme contenu politique.
Commençons par fusionner ces deux assemblées, leur coexistence est d'un ridicule déconcertant.
Si tu me prouves qu'une COM 73 permet de corriger tout ce que je viens d'énumérer comme "dérives" départementales, je m'en contenterai (je reste quand même sceptique). je ne demande qu'à être convaincu.
Et bien sûr, je suis un farouche adversaire de la solution Lepéniste car je ne prône l'explulsion ni des "métros", ni des Haitiens !
Quelque soit le statut à venir, la Martiniqueet la Guadeloupe auront besoin de tous leurs habitants pour réussir.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

En somme, changeons de status et ensuite nous verrons

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Vous ne me dites, toujours pas, ce que nous pouvons faire de mieux avec plus d’autonomie.
Personnellement je ne trouve pas que la départementalisation est un échec.
Nous avons beaucoup de chômage, c’est vrai, mais nous avons, malgré cela, un pouvoir d’achat bien supérieur.
Comment « le plus d’autonomie » va nous permettre de baisser le chômage ???

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Autonomie=plus de pouvoirs pour les élus locaux. Regardez l’exemple de la Polynésie.
Les Elus, ont refusés pour le peuple de Polynésie les ASSEDIC et le RMI. Mais pour eux beaucoup d’argent pour alimenter leurs comptes en Suisse.
« Le parquet de Papeete a demandé, lundi 6 juillet, la levée de l'immunité parlementaire de Gaston Flosse, a-t-on appris de sources judiciaires. Le sénateur de Polynésie (ex-RPR et ex-UMP) est poursuivi pour détournement de biens sociaux et corruption active.
La demande a été transmise par le juge d'instruction Philippe Stelmach au procureur général de Papeete, qui doit ensuite l'adresser à la Garde des Sceaux. La ministre la transmettra ensuite au président du Sénat. C'est le bureau du Sénat qui se prononcera au final.
Proche de Jacques Chirac, Gaston Flosse a dirigé la Polynésie pendant plus de 20 années, de 1972 à 2005. »
Vingt ans, c’est beaucoup

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

La départementalisation a permis de consacrer le principe de l'égalité avec la métropole et a favorisé un développement économique incontestable de la Martinique.
Dire que la départementalisation a atteint ses limites parce qu’il y a trop de chômage en Martinique, c’est aussi idiot que de dire que « parce qu’il y a trop de chômage en France la république a atteint ces limites et qu’il nous faut un changement de régime ».
Ce n’est ni le régime ni le statut qui aboutissent à trop de chômage, mais la politique économique. Parler de changement de politique économique me parait plus adapté.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

POURQUOI ?
Pourquoi infligés tant de souffrance à un peuple déja meurtrie par la douleur du passé, ?
Pourquoi tant d'humiliation, ?
N'avons nous pas déja assez souffert pendant et apres la colonisation
Pourquoi tant de haine et de rejet, pour un peuple qui a tant donné a la France
Et nous savons a quel prix :
Par le sang
La douleur
La Souffrance
Les cris
Et qui retentissent encore a la nuit tombé sur notre île
Pourquoi tant de tourment sur cette île en apparence si paisible
Et voila que maintenant on nous inflige une souffrance psycologique
Un tiraillement entre nos racines au sang mélés.
Vouloir être aimé
Vouloir être accepté semble si loin, et innacessible.
Cette relation si Ambigue nous met dans un Etat d'aliénation extreme
De Névrose
De psychose
Quand est ce que ce peuple au coeur saignant trouvera la sérénité la tranquilité l'idendité, et la paix retrouvé avec soi même.
Sommes nous à jamais condannés à être meurtrie à être engluer dans une perpétuel Souffrance.
Nos Signaux reste lettre morte chez ce peuple tant aimé et tant haie
Cette indifférence nous fragilise.
France celui qui ne t'aime pas ne te connaît pas
France celui qui ne t'aime pas t'as trop aimer
France celui qui ne t'aime pas te jalouse et t'envie
Ou doit on placer le curseur chez nous peuple ultramarins ?
Nul ne sait pas car nous somme tirailler entre tous ses sentiments et c'est cela qui sera notre perte
Outremer celui qui ne t'aime pas ne te connaît pas
Outremer celui qui ne t'aime pas t'as trop aimer
Outremer celui qui ne t'aime pas te jalouse et t'envie
Ou doit on placer le curseur chez les Français Hexagonaux :
CELUI QUI NE T'AIME PAS NE TE CONNAIT PAS
Toutes est la différence se trouve dans ces phrases.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

@Brio,
Je ne nie pas les bienfaits de la départementalisation en matière de progrès sociaux et sanitaires dans nos pays. Je mets en évidence ses effets pervers en matière de développement économique. Permettez-moi donc de ne pas partager votre analyse. "An tan wobè" (et "an tan Sorin" chez nous), nos pays, ralliés à l'Etat francais de Pétain, subissaient de plein fouet un embargo économique. Cela nous avait rendu plus "créatifs". Nous produisions tout ce dont nous avions besoin (dans le contexte de l'époque bien sûr) et nos étions alimentairement autosuffisants.
Evidemment, il ne s'agit pas de revivre l'époque "an tan wobè" mais force est de reconnaitre (et Césaire lui-même l'avait reconnu après l'avoir prôné) que la départementalisation a généré l'Assistanat et fabriqué des FAI-NE-ANTS !
Moi, cela ne me satisfait pas. Nous avons trop d'Ingénieurs, de Cadres commerciaux, de médecins, de juristes, d'agronomes, de chercheurs, d'ouvriers,etc ... pour continuer à pratiquer la politique de la "main tendue".
Le passage à l'article 74 nous rendra sans doute plus responsables, plus soucieux d'une meilleure utilisation des deniers publics, plus sensibles à la lutte contre le "gaspi", car l'équation et simple : Autonomie = moins de France et Autonomie + PTOM = moins d'Europe.
Donc nous n'aurons pas le choix, nous devrons travailler davantage afin de compenser le "moins de France + moins d'Europe".
Nous développerons notre agriculture et nous nous rapprocherons de l'autosuffsance alimentaire (après tout ce n'est pas normal que nous importions de la Dominique et de Sainte-Lucie ce que nous pouvons produire dans nos pays !)
Nous développerons autant le tourisme de masse que celui de luxe (celui qui rapporte) en diversifiant la Clientèle (il n'y a pas de raison qu'elle ne soit que "métropolitaine"). Les Barbadiens l'ont fait, les Saint-Barths l'ont fait et nous ne sommes pas plus idiots qu'eux, que je sache !
Ambrosio nous faisait remarquer que 50% du poisson que nous consommons est importé et se demandait si les Martiniquais ne savaient pas pêcher. Qu'à cela ne tienne, nous pêcherons !
Nos pays sont des "fers de lance" dans les énergies renouvelables et dans les potentialités qu'offre la biodiversité. Ce sont des domaines où nous pouvons servir de laboratoire et de modèles pour la France. Développons cela, nous en avons les compétences.
Enfin, le moment venu, veillons à ce que nos Elus négocient dans notre intérêt (et pas dans le leur) le contenu de la Loi organique.

Vous me parlez d'ASSEDIC et de RMI non-appliqués en Polynésie (encore des outils de l'Assistanat !). S'ils n'ont pas négocié ça dans leur loi organique, c'est prce qu'ils n'ont pas voulu. La France leur aurait tout donné au nom des essais nucléaires à Mururoa.
Vous me parlez d'instabilité politique en Polynésie. Cela n'a rien à voir avec le statut. Cela vient du mode électoral de leur Assemblée territoriale avec une formation tierce qui s'allie au gré de son humeur avec tantôt les Indépendantistes (Temaru), tantôt es Autonomistes (Flosse), car ni l'un, ni l'autr n'ont la majorité absolue !
Vous me parlez enfin de longévité au pouvoir de Flosse. Cela n'a rien à voir non plus avec le statut ! En Guyane (DROM régi par le 73), Mr Karam est sur son 3ème mandat. A terme, il totalisera 18 ans au compteur et rien ne l'empêche juridiquement de briguer un 4ème mandat (donc 24 ans !). Antillais, Guyanais, Polynésiens et autres, "nous n'avons que les élus que nous méritons !

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Jankolo
Je comprends maintenant mieux votre point de vue.
Mais si nous expliquons clairement à nos citoyens vos arguments ils ne voteront jamais pour plus d’autonomie.
Votre raisonnement est correct, mais pour l’appliquer vous êtes obligés de mentir ou d’avancer masqué.
L’essence même de votre raisonnement c’est de dire, si on nous coupe les aides, nous serrons bien obligés de nous mètrent au travail.
Nous allons donc pêcher, cultiver, faire travailler nos méninges, trouves des solutions et à terme nous serons autosuffisants, et nous ne seront plus jamais des assistés et aurons ainsi retrouvé notre dignité.
Je suis tout à fait d’accord avec le raisonnement.
Seulement voilà :
Pour y arriver, il nous faudra passer par une période de grandes souffrances, parce que sans ces souffrances personne ne se mettra au travail. Pendant cette période il faut compter avec les collectifs, lesquels vont tout bloquer, tout casser pour réclamer plus de pouvoir d’achat.
Et ensuite, lorsque nous aurons abouti à notre autosuffisance, nous allons nous rendre compte que nous ressemblons étrangement à Sainte Lucie, ce qui est logique, nous ne sommes pas plus intelligents qu’eux.
Mais le niveau de vie est de loin inférieur à ce que nous avons maintenant.
Seul acquis de ce processus de souffrance : la dignité, pouvoir dire que nous ne sommes plus des assistés ????
Vous pouvez ne pas être d’accord avec le résultat du processus, vous pouvez prétendre que nous allons devenir l’île la plus riche du monde parce que nous sommes une race supérieure.
Comment savoir ?????

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Ligia
Je n’ai aucun problème identitaire.
Je ne me trouve pas handicapé, je n’ai pas besoin qu’on protège les terres de ma région, je n’ai pas besoin qu’on me donne une longueur d’avance pour une quelconque compétition avec les blancs (ou autres couleurs), je n’ai pas besoin qu’on protège mes emplois.
Je fais parti de la France j’adhère à son projet de société, et j’exige que nous, les Français puissions aller et venir partout en France, travailler et nous installer où bon nous semblent, sans aucune restriction de race, de couleur, d’origine etc. etc.
Et ceux qui n’aiment pas vivre en France, sont libres de la quitter.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

[ ... Vous pouvez ne pas être d’accord avec le résultat du processus, vous pouvez prétendre que nous allons devenir l’île la plus riche du monde parce que nous sommes une race supérieure.
Comment savoir ????? ... ] ... Brio, je n'ai pas compris là ! Je n'ai jamais prétendu que nous serons les plus riches de la terre. Et puis c'est quoi cette histoire de "race supérieure" ?
Ambrosio est mort, vive Brio ! Sont-ce la même personne ?

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Jankolo
Si vous n’avez pas compris
Relisez attentivement

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

@Jankolo, tu me fais rire avec ton auto suffisance...
ok , les antillais vont pêcher et s'auto suffire...
Mais dans ton article 74, keski m'empêchera d'importer mon poisson de chine , l'importer à 0,01 euros le kilo et le revendre aux antilles à 1 euro kilo?
alors que les antillais pour rentabiliser leur pêche et vivre de leur pêche devront le vendre à 10 euros kilo!!!
Jankolo, réfléchi, une mère de famille antillaise qui veut nourrir ses enfants choisira mon poisson à 1 euros le kilo!!!Et elle n'aura que faire de poisson local!!!
LOOOOOOOOOOLL!!!
Jankiolo, sort de ton moyen âge et bienvenue dans le monde morderne!!!
LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOLL!!
:D