Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles
Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Réformer des institutions inadaptées à leur développement

Ce qu'ont écrit les internautes sur le même sujet. Cliquez ci-dessous pour en lire le détail.
Adhesion aux institutionsRIAM, Martinique
Autonomie de la MartiniqueADOLPHE, Martinique
Développement RéelMichel I, Guadeloupe
Discutons,parlons, proposons,nou ka chayé dlo an pannyééMarcus, Martinique
DIVISION ET GESTION DU TERRITOIREflipper021, Guyane
Egalité de traitementpascal-eric, Réunion
IL NOUS FAUT L'ARTICLE 74rezadom, Guadeloupe
indépendancematelot2b, Guyane
L'extension des pouvoirs des collectivitésDEGRAS Hugues, Guyane
Le Monde change, la Guyane doit évoluerBAZIN, Guyane
quels projets structurants pour l'avenir de chaque territoirehu-yen-tacka@hotmail.com, Guadeloupe
réflexion citoyenne sur le discours présidentiel en guadeloupe joyeux belenus, Guadeloupe
Relation avec les pays de la Caraibe (et le reste du monde)jankolo, Guadeloupe
Rendre leur indépendance aux DOMseverin1234, Hexagone
Retraité de l'Education NationaleEdwa, Martinique
Revoir le statut Département Outre merGADILHE, Réunion
STATUT DE PRINCIPAUTEalegendri, Martinique
Tous T.O.M.domi.R, Réunion
Une autre relationOlivier j, Martinique
1.96875
Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Faire une étude des besoins des pays ou des iles proches et faire une étude de faisabilité pour satisfaire leur besoins afin de créer de la richesse et tout le reste se résolvera naturellement

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

la Bolivie le Vénézuela le brésil et les autres iles des caraïbes devrait être nos partenaires privilégier la Bolivie et le brésil c pays on certainement des besoins non satisfait ... a nous de nous adapter afin de créer un cycle d'échange générateur de valeur ajouté les subventions qui entretiennent un système bien huilé c assez

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

La Bolivie, le Vénézuéla ou le Brésil sont capables de produire ce que nous produisons à des coût largement inférieurs aux nôtres. Le Brésil produit même des avions de ligne alors qu'on est encore incapable de produire une bicyclette. Je ne vois donc pas ce que nous pourrions leur proposer qu'ils ne puissent trouver ailleurs.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Plus de Rapprochement entre les DOM et la métropole pour éviter la méconaissance des Français Hexagonale sur l'outre-mer

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

lol Kevin et le pire c'est que nous serions incapables d'être compétitifs.
Pourquoi parler d'indépendance? La guyane serait peut être la seule capable de s'en sortir vu son territoire et encore! Niveau social, ça serait catastrophique vu que les mentalités n'ont pas encore changé.
Peut être avoir plus de pouvoir, un peu plus d'autonomie pour pouvoir dialoguer et commencer un échange avec le reste de la région.
Acquerir plus d'autonomie ne veut pas dire être indépendant ou 100% autonome. Il faut savoir faire les choses graduellement.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

être autonome c'est être capable de subvenir à tous nos besoins sans aide exterieure !!!

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

moi j'estime que les Antilles n'ont aucune économie valable pour être indépendants ou autonomes. Tous les jours on le constate malheureusement quand nos élus locaux vont "pleurer" pour que la France puisse leur donner des aides lors des catastrophes naturelles ou autres. Alors quand on se dit vouloir plus d'autonomie ben on commence par se débrouiller un peu seul. Ceux qui demandent plus d'autonomie ou d'indépendance sont tous malheureusement fonctionnaires. Ils veulent le beurre et l'argent du beurre. Peut être s'imaginent ils que la France continuera à les financer sans contrepartie ? Ils se mettent le doigt dans l'oeil.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

A Séverine, la Martinique n'a jamais été indépendante, cette petite île n'a pas de richesses naturelles, l'agriculture ne couvre pas les besoins de la population, l'économie est basée sur l'importation. Petit rappel historique : Cet Outre-mer français est une composante essentielle de la présence française dans le monde. Grâce à lui, la France est présente sur les océans Atlantique, Pacifique et Indien. Ces territoires présentent donc un intérêt scientifique, militaire et stratégique. L’intérêt économique : C’est là le plus important, la France est la 2ème puissance maritime mondiale, après les EU et à égalité avec le RU. La Nouvelle- Calédonie est le 3ème producteur mondial de nickel et en Guyane aucune recherche n’est mise en place. Le caractère planétaire de la puissance française repose sur ces anciennes colonies, sans ces territoires la France serait une puissance de seconde zone dans le monde actuel.
J’abonde dans le sens d’Olivier, une autre relation passant par :
Plus d 'EGALITE car l’Art. 73. dit bien « Dans les départements et les régions d'outre-mer, les lois et règlements sont applicables de plein droit ».
Une modification de la constitution permettant l’ouverture réelle des échanges et de coopération régionale avec les États et territoires d'Amérique ou de la Caraïbe eu égard des propositions des collectivités dans le SMDE( schéma martiniquais de développement économique)

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Il n'y a pas besoin de renforcer l'autonomie
Utilisons mieux ce que nous avons déjà au lieu de chercher à en avoir plus

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Quand on m'aura démontré que notre statut actuel (DOM) régi par l'article actuel (73) nous permet de :
coopérer efficacement avec les Etats de la Caraibe,
siéger (même comme membre associé) au sein de l'AEC,
avoir des programmes scolaires adaptés à nos réalités locales et à notre environement caribéen,
adapter les lois nationales au contexte local (chaque fois que nécessaire) ou voter des "lois-pays" par nos assemblées,
disposer d'un emblème flottant, à côté des drapeaux francais et européen, sur les bâtiments administratifs,
participer aux compétitions sportives internationales sous nos propres "couleurs",
nommer aux postes de direction des services publics des cadres "originaires" (à compétences égales),
Alors, alors ... je dirai qu'il n'y a pas besoin de renforcer l'autonomie

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Ceci est très facile à démontrer puisque l'article 74 ne permet pas non plus de faire toutes ces choses.
article 74:" - les compétences de cette collectivité ; sous réserve de celles déjà exercées par elle, le transfert de compétences de l'Etat ne peut porter sur les matières énumérées au quatrième alinéa de l'article 73, précisées et complétées, le cas échéant, par la loi organique ;" donc pour les énumérer "
la nationalité, les droits civiques, les garanties des libertés publiques, l'état et la capacité des personnes, l'organisation de la justice, le droit pénal, la procédure pénale, LA POLITIQUE ETRANGERE, la défense, la sécurité et l'ordre publics, la monnaie, le crédit et les changes, ainsi que le droit électoral".
Le vote des 'lois pays" a ne pas confondre avec "lois du pays" pour la polynésie et qui ne sont pas de vraix lois mais des normes,n'est pas permis dans le 74, seul la Nouvelle Calédonie en détient le droit, tout comme celui d'avoir des signes identitaires (tes fameux emblèmes), mais pour cela il faut être sur la voie de la décolonisation a travers un système de "souveraineté partagée". La république s'affirme "une et indivisible", parceque le pouvoir législatif ne peut émaner que d'une seule institution à savoir le parlement français.L'article 74 permet de dire simplement si on veut que ces lois s'appliquent ou pas dans la collectivité qui y est régie.
Sur le plan de la préferences locale à l'embauche, même en nouvelle calédonie, on ne peut pas le mettre en place pour les métiers relevant du fonctionnariat d'Etat.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Rappelons-nous que les Anglais ont voté un principe de "devolution" pour l'Ecosse. Inspirons-nous en.
Rappelons également que la France est le seul pays a posséder ce modèle unique au monde de départements d'outre-mer... et changeons pour le mieux!

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Bon ben je suis de nouveau pour l'article 74!!!Autonomiste je suis, autonomiste je resterai!!

Le quatrième alinéa de l'article 74 de la Constitution issu de la révision de mars 2003, renvoyant sur ce point au quatrième alinéa de l'article 73, précise que le transfert de compétences de l'Etat ne peut porter sur:
• la nationalité,
• les droits civiques,
• les garanties des libertés publiques,
• l'état et la capacité des personnes,
• l'organisation de la justice,
• le droit pénal,
• la procédure pénale,
• la politique étrangère,
• la défense,
• la sécurité et l'ordre publics,
• la monnaie, le crédit et les changes,
• le droit électoral.

Cette énumération précise et rigoureuse comporte toutefois deux atténuations.

La première sauvegarde les compétences qui étaient antérieurement exercées par les collectivités d'Outre-mer et qui ne sont pas remises en cause. Il en est ainsi, en ce qui concerne la Polynésie française, du droit pénal et de la politique étrangère. La seconde précise que les collectivités dotées de l'autonomie – ce qui est le cas de la Polynésie française – peuvent participer, sous le contrôle de l'Etat, à l'exercice des compétences conservées par l'Etat, mais dans le respect des garanties accordées sur l'ensemble du territoire national pour l'exercice des libertés publiques.

Dans cet exposé, je ne vous parlerai pas de la protection de l'emploi et de la protection du foncier, pas seulement parce que l'importance du sujet nécessiterait un exposé particulier, mais aussi parce que cette attribution de compétence à la Polynésie française découle directement de la Constitution, en contradiction avec les principes posés par l'article 1er de cette Constitution qui assure l'égalité de tous devant la loi.

2 Politique étrangère

La loi de 1996 utilisait l'expression de relations extérieures y compris en matière financière et commerciale, expression ambiguë et qui nécessitait des correctifs pour ne pas dépouiller complètement la Polynésie française des attributions qu'elle exerçait traditionnellement, à savoir les restrictions quantitatives à l'importation, les investissements étrangers, le régime douanier des marchandises à l'importation et à l'exportation, les règles de police vétérinaire et phytosanitaire et pour exclure de cette matière les pouvoirs propres du président du gouvernement dans le domaine des accords internationaux.

Le nouveau statut utilise l'expression de politique étrangère, conforme à la définition des pouvoirs régaliens donnée par la Constitution. La politique étrangère recouvre essentiellement l'activité diplomatique du gouvernement de la République et laisse une place assez large aux pouvoirs qui peuvent être confiés au président de la Polynésie française en matière de relations avec les Etats ou organismes internationaux du Pacifique et en matière de négociation d'accords internationaux, voire de conclusion pour certains d'entre eux ainsi que nous allons le voir.

En matière d'accords internationaux, rien n'est changé pour ceux qui interviennent dans des matières relevant de la compétence de l'Etat, à savoir que le président de la Polynésie française peut recevoir des autorités de la République les pouvoirs nécessaires pour négocier et signer au nom de la République. A titre d'exemple, le pouvoir donné au président de signer l'accord de Rarotonga sur l'interdiction des essais nucléaires dans le Pacifique. Lorsque ces accords interviennent dans des matières relevant de la compétence de la Polynésie française, l'habilitation préalable pour négocier a été supprimée. Le président de la Polynésie française doit soumettre le projet au Conseil des ministres et informer de son intention le Ministère des Affaires Etrangères qui peut s'opposer à cette négociation dans le mois qui suit sa saisine.

La signature de ces accords reste soumise à l'approbation par l'assemblée de la Polynésie française et au pouvoir délivré par les autorités de la République. Ils sont également soumis à approbation ou ratification dans les conditions prévues par la Constitution.

Les arrangements administratifs avec les administrations de tout Etat ou territoire du Pacifique sont négociés librement par le président de la Polynésie française. Ils recouvrent des accords de portée limitée ou de nature technique rendus nécessaires pour la mise en œuvre d'accords internationaux. Leur signature intervient après approbation par le conseil des ministres.[5]

Il en est de même des conventions de coopération décentralisée, conclues avec des collectivités territoriales françaises ou étrangères. Par une réserve d'interprétation, le Conseil Constitutionnel a précisé que ces conventions devaient être approuvées par l'assemblée de la Polynésie française lorsqu'elles portent sur une matière relevant de la compétence de l'assemblée.

La Polynésie française pourra, avec l'accord des autorités de la République, devenir membre ou membre associé des organisations internationales du Pacifique ou observateur auprès de celles-ci.

Cette possibilité ouvre la porte, du côté français, à l'admission de la Polynésie française au Forum des Etats du Pacifique qui aura à se prononcer sur la candidature soit en qualité de membre associé, soit en qualité d'observateur.

Enfin, la Polynésie française pourra ouvrir des représentations auprès de tout Etat ou organisme international. Toutefois, il résulte tant des débats au Parlement que de la décision du Conseil Constitutionnel, que ces représentations ne sauraient avoir un caractère diplomatique, en d'autres termes qu'elles ne pourraient être des ambassades.

Elles pourront se consacrer, comme celles qui viennent d'être ouvertes en Chine, au développement des relations commerciales, à la promotion touristique de la Polynésie française ou au renforcement des liens culturels.

C'est le président de la Polynésie française qui négocie l'ouverture de ces représentations et qui nomme les représentants, après en avoir informé les autorités de la République et l'assemblée de la Polynésie française.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Peut-être est-il plus simple de donner au D.O.M. un statut proche de celui des T.O.M.
Ceci permettrait plus de souplesse dans l'application des lois et règlements qui initialement sont prévus pour la métropole.
De nombreux problèmes économiques et sociaux seraient réglés localement avec beaucoup plus de facilité qu'actuellement.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Pour la Réunion , Il faut mettre en oeuvre une politique d'information des CONSOMMATEURS afin de démontrer ce qu'il est possible d'acheter sur les pays de la Région , à moins cher que sur l'Europe ! On réduirait alors le cancer des 12000 KM , pour certains articles , et peut-être que les marges prohibitives sauteraient dans certains cas !! Aujourd'hui , on se cache beaucoup derriére le transport sur 12000 KM , mais un jour ou l'autre , il faudra bien mettre tout ça , au grand jour !! Je pense aux outils stratégiques qui vont peut être sauver la Terre :
les ordinateurs ,les panneaux photovoltaïques , les voitures propres , mais aussi à tout ce qui nourrit et qu'on fait venir d'aussi loin , pour les payer plus chers , et qui rongent le budget des ménages .

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Faut-il renforcer l'autonomie des DOM ? A la question, je réponds : "oui" !
S'il s'agit de domicilier le pouvoir au plus près de l'Administré, plutôt que d'attendre de Paris des décisions qui pourraient être prises localement, je réponds : "oui" !
S'il s'agit de développer des actions de coopération régionale dans notre environnement naturel (la Caraibe), là encore, je dis : "oui" !
Peut-on renforcer l'autonomie des DOM sans en changer le statut ? Là, je suis sceptique car :
1) les différentes tentatives d'aménagement du statut départemental (départementalisation "adaptée", régionalisation, décentralisation "acte I", décentralisation "acte II", article '73' "rénové", etc ...) n'ont produit que des effets timides.
2) les 4 DOM sont les seuls territoires dépendants au monde avec deux chefs d'édilité, deux assemblées qui (souvent) se chevauchent et la moitié des élus d'une assemblée siégeant dans l'autre (bravo, la démocratie !). Par ailleurs, le législateur n'a pas trouvé mieux que d'instituer des "congrès", sorte de parade" à une Assemble Unique, d'abord anticonstitutionnelle, puis massivemnt rejetée en 2003.
3) le "droit à l'expérimentation" du '73', permettant à l'une ou l'autre assemblée d'adapter des lois nationales aux contextes locaux, n'a jamais été utilisé dans aucun des 3 DFA, et je ne crois pas que ce soit par "fainéantise" !

Et pendant ce temps, le hommes d'état "nationaux" nous incitent à "évoluer" par des signes que nous n'arrivons pas à "décrypter".

Je le répète, je ne veux pas que mon pays soit "largué à l'Africaine". Je préfère que nous soyons "prêts" car, c'est vrai, l'Autonomie, cela se prépare.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Changement ou pas, évolution statutaire ou pas, je suis très pessimiste pour l'avenir proche de la Martinique. Beaucoup de gens sont trop excités et exaltés
Et surtout la violence sous toutes ses formes devient banale. On ne s'en rend
pas compte mais nous sommes certainement à la veille de heurts et de
troubles qui ne s'arrêteront pas de sitot. Manque de serenité à tous les niveaux,
des petits "meneurs" ou allumeurs de feu (même derrière des caméras) , aux
objectifs divers et pas toujours conciliables, ça tire dans tous les sens. Même
nos leaders politiques majeurs n'osent dire clairement et sincèrement ce qu'ils pensent vraiment. Chacun compte sur le résultat des prochaines élections à
l'assemblée unique, en pensant gagner, et en espèrant que le problème sera
alors en passe d'être règlé. Erreur .

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

@Fernando,
Pour qu'il y ait élections à l'assemblée unique, il faut déjà qu'il y ait "assemblée unique".
Tu la vois déjà en place cette assemblée en 2010 ? Si oui, 73 ou 74 ?
Quand tu parles de manque de sérénité "même derrière les caméras", tu penses à un média "partisan" ? Lequel et pour quelle option ?
Si tu es pessimiste et que "les jeux sont déjà faits à Paris", cela vaut dire qu'on aura eu un projet "imposé" par le sommet (Paris) et non "proposé par la base (le peuple martiniquais). Est-ce bien cela ?

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

bien répondu. Cette réponse répond à toutes les questions idiotes de certains qui oublient qu'ils sont sur une toute petite île.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Quelle autonomie!!!!!! avec quoi???? voila tout est dit

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

@Caimite,
Quand on parle d'autonomie, il ne s'agit ni de véhiculer une idéologie "séparatiste", ni de brandir les "spectres" des pays voisins qui n'ont pas réussi leur indépendance !
ll ne s'agit pas non plus de faire "une montagne" d'un mot qui semble faire peur (AUTONOMIE).
ll s'agit de mettre de la cohérence dans le système. On ne peut pas être situé géographiquement à 7000 kms de l'Hexagone, avoir des spécificités culturelles, être des pays insulaires ou "isolés" (Guyane) avec les contraintes structurelles que cela entraîne, avoir la diversité ethnique que nous avons, et vouloir que tous les ordres vennent de Paris !
Que l'Etat francais garde ses pouvoirs "régaliens", cela ne me gêne pas spécialement (quoi que je trouve qu'il en a encore beaucoup, mais enfin ...)
Mais que nous ayons un véritable pouvoir local de décision au plus près de l'Administré et que nous poussions adapter les los natonales à nos spécificités, ce serait déjà pas mal ...
Oui, il faut renforcer l'autonomie des DOM, avec ou sans l'attribut "Collectivité Autonome" !

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

@tous les blogueurs,
Rendez-vous sur ce site, cela parle du Groënland (Colelctivité autonome du Danemark) :
http://www.""

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

74!!
Ouverture des marchés Caraibéens,Americains,Bresiliens...la metropole veut gardé le monopole car c'est l'argent qui dirige le monde!!
Solidarité caraibes et unité des peuples des iles.
Pourquoi faire 8000km alors qui il a tous a moins de 1000km alentour??
Yes I

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

@tous les blogueurs de ce thème,
Vous avez entendu, comme moi, le discours du Président Sarkozy hier à Petit-Bourg ? Qu'en avez vous retenu ? Voici ce que j'ai noté :
1) l'Indépendance n'est pas à l'ordre du jour. Je n'ai eu cesse de le dire et d'ajouter que ce n'était pas "dans l'air du temps". Donc pour moi, cette réponse est claire et cette question est réglée !
2) le statu quo n'est pas une solution d'avenir et l'Assistanat a fait son temps. Cela aussi, je n'ai eu cesse de dire que, depuis tantôt, de nombreux hommes d'état ont reconnu que le statut départemental avait atteint ses limites. Le Président Sarkozy est le n-ième à graver ce constat dans le marbre.
3) la Constitution actuelle, au travers de ses deux articles (73 et 74), permet, de façon assez souple, différents degrés d'AUTONOMIE. Vous avez bien entendu, le Président lui-même a prononcé le mot : AU-TO-NO-MIE !
4) Rien de sert de secouer certains épouvantails. C'était pour répondre à ceux qui disaient en 2003 "si zot ka voté OUI, nou ké pèd lajan a léwop, kat didantité an nou é liméwo a sé loto-la ké chanjé" ! Le Président a lui-même laissé sous-entendre que l'évolution statutaire des DOM, ce n'est pas l'affaire de l'Europe. Autrement dit, il n'est nullement incompatible d'être à la fois une COM74 et une RUP.
5) Les élus locaux lui soumettent des textes. Il les acceptera, il organisera des référendums en respectant les calendriers et, quelque soit l'option choisie, les changements s'opérereront si la MAJORITE VOTE 'OUI' !
Alors, je pose trois questions très simples :
1) existe-t-il encore des "irréductibles gaulois" qui ne jurent que par et pour "le statu quo, tout le statu quo, rien que le statu quo" ?
2) les évolutions possibles sont cadrées. Que craint-on ?
3) les ressortissants des DOM français seraient-ils plus idiots que ceux des autres "territoires dépendants" dans le monde ?

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

l'Indépendance n'est pas à l'ordre du jour. Je n'ai eu cesse de le dire et d'ajouter que ce n'était pas "dans l'air du temps". Donc pour moi, cette réponse est claire et cette question est réglée !.........................;;
Jankolo, tu a oublié de rajouter que Sarkozy a certe dit que l'indépendance n'était pas à l'ordre du jours tant qu'il sera président, hors son mandat se termine en 2012, donc on pourra dire que la question de l'indépendance sera à nouveau à l'ordre du jours en 2012, s'il n'est pas réélu et que c'est la gauche qui passe.
Donc ce que tu affirmes c'est de la pure désinformation et c'est FAUX FAUX FAUX FAUX!!!!!

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

le statu quo n'est pas une solution d'avenir et l'Assistanat a fait son temps. Cela aussi, je n'ai eu cesse de dire que, depuis tantôt, de nombreux hommes d'état ont reconnu que le statut départemental avait atteint ses limites. Le Président Sarkozy est le n-ième à graver ce constat dans le marbre.........................
Jankolo, si Sarkozy dit cela ce n'est pas pour nous mais c'est pour faire bercy faire un max d'économie, et il a bien dit que lorsqu'une collectivité fait le choix de l'autonomie, il faudra qu'elle en assume les conséquences, et toi autant que moi sait ce que sa veut dire, et c'est bien pour cela que Victorin Lurel a bien baliser le chemin vers plus de responsabilité, il sait que va faire très mal et que ce sera très douloureux, vous en guadeloupe, vous avez de la chance d'avoir des élus consciencieux, donc ce n'est pas la peine de nous couler, nous martiniquais!!!!!!!!!!

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

la Constitution actuelle, au travers de ses deux articles (73 et 74), permet, de façon assez souple, différents degrés d'AUTONOMIE. Vous avez bien entendu, le Président lui-même a prononcé le mot : AU-TO-NO-MIE !..................
Jankolo, en martinique nos élus corrupteurs ont choisies un modèle proche de celui de la Polinésie avec la quasi totalité des compétences, donc en vertus de ce Sarkozy a dit " tout transfert de compétences de l'Etat vers une collectivité locale, devra être financer par des ressources locales"
Peux tu me dire avec quelles ressources la Martinique financera ses treize compétences ajouter en autre à celle déjà exercer par les conseils général et régional!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Rien de sert de secouer certains épouvantails. C'était pour répondre à ceux qui disaient en 2003 "si zot ka voté OUI, nou ké pèd lajan a léwop, kat didantité an nou é liméwo a sé loto-la ké chanjé" ! Le Président a lui-même laissé sous-entendre que l'évolution statutaire des DOM, ce n'est pas l'affaire de l'Europe. Autrement dit, il n'est nullement incompatible d'être à la fois une COM74 et une RUP...............................................
Certes, jankolo, tant que les compétences demandées sont compatible avec le statut de RUP, hors chez nous non seulement des compétences peuvent ne pas l'être ( emploi, foncier) ex le cas de Saint Barthélémy qui ne pouvait rester RUP, mais en plus le but d'AMJ est clairement de sortir de l'Europe.
Jankolo, Sarkozy a été très très rassurant sur la question des fonds européens, pourquoi ne l'a t'il pas été sur la question des subvention et des transfert financier de l'Etat français, hors c'était le plus attendu, pire que ça il a rajouter que " plus une collectivité devient autonome, plus elle doit s'assumer", ça veut dire ce que ça veut, si les DOM et singulièrement la Martinique deviennent autonome, ils ne pourront plus compter sur les subventions française, mais uniquement européenne.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

1) existe-t-il encore des "irréductibles gaulois" qui ne jurent que par et pour "le statu quo, tout le statu quo, rien que le statu quo" ?............................;;;
OUI, moi et beaucoup d'autre.........................

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Renforcer l'autonomie des DOM

Vous répondez à ce commentaire :

Voilà des gens qui ont découvert le mot « autonomie » dans un article et s’y sont accrochés comme des fétichistes sans aucun raisonnement, sans aucune préparation. Croyez-moi, il fallait les vivre les séances de la commission ad-hoc : une vingtaine d’élus, omniscients et omni-potents décidant dans le secret d’un bureau feutré et climatisé de l’avenir d’un pays. Pas une étude sérieuse, pas une statistique, pas un chiffre, pas une évaluation, rien…. Dixit Catherine Conconne

Pour moi si il y a quelque chose que je ne comprends abbsssoluement pas, mais pas du tout, c'est que l'Etat envisage une seule seconde de nous consulter sur des propositions du congrès des élus totalement baclées, inconsistant, sans fondement, bref un véritable déchet, la je me pose la question de savoir quel est la considération de l'Etat français pour les ultra marins, alors qu'en métropole les basques et les corses ne cessent de poser des bombes pour avoir leur indépendance, que la plupart des régions françaises veulent faire secession et demande leur autonomie, rien ne leur est accordés, ils sont français à part entières, hors il suffit en Martinique qu'une bande de vieux délabrés, vicieux et pervers, une gang ultra dangereux d'indépendantistes machiavéliques et assoiffés de pouvoir se réunissent deux secondes en congrès et pondent un projet qui s'énnonce comme un véritable déchet, une décharges publique, de la merde en barre, pour l'Etat français acceptent quelques jours après de nous consulter dessus, pour moi cet Etat français est un Etat purement et simplement raciste, séparatiste, discriminatrice et xénophobe, la France devrait avoir honte, elle n'est certainement pas ce pays des droits de l'homme qu'elle prétant être mais un Etat bourré de racistes et de xénophobes en puissance, c'est digne de l'époque de vichy et de la collaboration avec l'allemagne nazi, sauf que la la collaboration se fait avec les indépendantistes AMJ et C.Lise.
Sarkozy et les membres de son gouvernement son des collabos!!!!!!!!!