Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles
Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Remplacer les allocations familiales par un prêt à taux zéro

Ce qu'ont écrit les internautes sur le même sujet. Cliquez ci-dessous pour en lire le détail.
Pour sauvegarder l'environnement natureljean-paul, Martinique
2.9
Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Remplacer les allocations familiales par un prêt à taux zéro

Vous répondez à ce commentaire :

Remplacer les allocations familiales par un prêt ??? Les allocations sont faîtes pour aider les familles à mieux vivre, on peut pas faire cela. Il faudrait simplement vérifier leur bonne utilisation, comme par exemple, en faire par exemple des ticket resto ( ou des ticket du même genre). Ce n'est qu'une idée en l'air, le but serait vraiment de vérifié que l'argent des allocs soit bien utilisée !!!

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Remplacer les allocations familiales par un prêt à taux zéro

Vous répondez à ce commentaire :

Très juste jean paul. La CAF est devenu pour certaines le père de leurs enfants. Certaines (très) jeunes femmes ont pour seul objectif de faire des enfants pour bénéficier des allocations "femme isolée" et autres. Les enfants sont devenus des sources de revenus -une rente. Mais ce qui est pire c'est que ces jeunes femmes ne s'occupent plus de leurs enfants et les délaissent. les plus chanceux sont élevés par les grand-mères, les autres sont laissés à eux-mêmes. L'idée de jean paul est bonne. Il faut aider ceux qui en ont réellement besoin et pas ceux qui recherchent les aides - surtout financières- pour échapper à leurs responsabilités.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Remplacer les allocations familiales par un prêt à taux zéro

Vous répondez à ce commentaire :

C'est le grand n'importe quoi ! Remplacer des allocations familiales par un prêt qui servira à quoi ? A s'acheter une voiture ? Parce qu'il est certain que ça ne servira pas à élever les enfants.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Remplacer les allocations familiales par un prêt à taux zéro

Vous répondez à ce commentaire :

je ne sais pas si cette proposition est la meilleure mais je pense que ces subsides qui ne cessent de s'ajouter l'un à l'autre ne peuvent donner l'envie de travailler à qui que ce soit .Il faut vraiment aimer travailler pour ne pas résister à la tentation de s inscrire dans ce régime .

Cela ne peut rendre l'individu mature de s'appuyer en permanence sur ses aides qui n'ont plus la fonction d'aides mais de revenus ; aides qui l'un dans l'autre devient parfois supérieure à un salire de smicard :aide au logement ; aparent isolé ,CMU, aide de Noel, alocation rentrée .bons pour 'équipemnt de la maison .
Où ira- le gouvernement qui ne cesse d'augmenter les prélèvements fiscaux sur les travailleurs au nom de la solidarité ?
La solidarité doit être pensée différemment

Alors peut-être pas un prêt mais des bons sur une période déterminée afin d'inciter certains à se préparer à trouver un emploi (pousser fortement à la formation )
Certes il y a crise mais après ???????? ouste au travail !

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Remplacer les allocations familiales par un prêt à taux zéro

Vous répondez à ce commentaire :

Franchement en tant que jeune quand je vois autant de bétise, je comprend mieux pour nous en sommes là aujourd'hui. Pour tant je n'ai pas d'enfant, et une femme vivant seule avec ces enfants perçoit plus de revene que moi en travaillant.

Mais je reste réaliste, il n' y a pas de fumer sans feux, une femme ne peut avoir d'enfant seule, sauf par fécondation in-vitro; à moins qu'elles soient la vierge marie. Et s'occuper d'un enfant il faut être deux, donc tout est une question de mentalité, d'éducation, de savoir vivre, et d'amour. Cela éviterait à beaucoup de femme de se retrouver dans la situation que vous décriver.

Mais je reste réaliste, le problème est plus profond que nous l'imaginons. Elle se situe à la chaîne des administrations concernées, qui au lieu d'effectuer leurs travails se contente d' attendre la fin du mois. S' il y avait un réel suivie, de la part des assistantes sociales (et surtout si elles étaient plus nombreuses), et autres métiers de se genre, nous vérions le changement qui seraient considérables.

Car ces mères ou pères on tendance à oublier qu'elle ne sont pas payer pour s'occuper de leurs enfants, mais que cela est juste un moyen de ne pas sombré dans la misère en attendant de trouver un emploi. Donc cette assistanat perdure, et ce pendant des années.

La solution réel est de s'assurer de manière régulière et non harcelante que ces parents apportent le necessaire à leurs enfants : nourriture, hygiènne, confort, éducation scolaire, du savoir vivre, de l'autonomie, ect...
Apporter des solution comme celle de la tutelle pour les parents qui ne sont pas capable de gérer leurs allocations, et qui accumule les dettes et les fins de mois difficiles.

Ces dispositifs sont appliqués en France depuis des lustres, tant dit que dans les DOM-TOM elles sont pratiquements inexistantes.