Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles
Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Ce qu'ont écrit les internautes sur le même sujet. Cliquez ci-dessous pour en lire le détail.
Changement de statutcarinenat, Guadeloupe
ll'organisation institutionnelledaniele prudent, Martinique
Modifier l'Article 73 de la constitution hallejc, Guadeloupe
Pour un article 73 rénover puis vérrouiller constitutionnellementDimitri, Martinique
2.833335
Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

Pourquoi la Guadeloupe seulement on devrait faire la même chose en Martinique.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

SUR LE STATUT DE LA GUADELOUPE

Je suis guadeloupéen, fils, petit fils et arrière petit fils de guadeloupéen ; mon ancêtre le plus ancien connu est né à Moule en 1841.
Je suis enseignant et Ingénieur agricole de formation ; je suis agé de 57 ans.
Pour moi le statut de département convient parfaitement à la Guadeloupe.
Toutes les opinions politiques peuvent être représentées dans les différentes structures existantes (canton, commune, département, région, nation, …..)
Rien dans ce statut n’empêche aux guadeloupéens d’investir dans leur région. Ils doivent simplement y croire un peu plus.
Les guadeloupéens doivent changer d’attitude et d’état d’esprit. Ils doivent s’investir dans leur « nationalité française ». On ne peut pas être et ne pas être en même temps. Il n’y a pas de peuple guadeloupéen, il y a une population guadeloupéenne, partie intégrante de la nation française. Les guadeloupéens doivent être partie prenante, sans aucune réserve, de cette nationalité.
Notre culture française est celle d’une grande nation et nous devons en être fiers. Il nous appartient, dans cet ensemble, d’exprimer nos talents et nos compétences..
Je suis contre toute forme d’avantages au nom d’une quelconque spécificité.
Tous les français sans exclusive ont le même statut.
Le retard actuel de la Guadeloupe est en grande partie due aux guadeloupéens eux même.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

Pourquoi vouloir "figer dans le marbre" une constitution qui nous permet, si nous le désirons, d'évoluer en COM 73, d'évoluer en COM 74 ou de ne pas changer ?
Permettez au Peuple, qui a le dernier mot quoi qu'il advienne, de s'exprimer librement (c'est ça la démocratie) !
Permettez que la Constitution francaise, qui est la plus "jacobine" et centralisée du monde occidental, "respire" un peu !
La Constitution rénovée de 2003, voulue par le Président Chirac qui avait lui-même reconnu que le "statut départemental avait atteint ses limites", est tout de même relativement "light" ! Elle ne prévoit pas l'Indépendance ! Elle permet des évolutions institutionnelles (donc des aménagements administratifs sans changement de statut) ou statutaires (donc de passer du 73 au 74 et vice et versa).
Dans tous les cas de figure, nous restons "français" et évoluons "dans le cadre de la République Française"
Le seul territoire engagé dans un processus "d'indépendantisation", c'est la Nouvelle-Calédonie (Collectivité "sui generis" relevant d'un '74' très "aménagé") Et même dans ce cas, le Nouvelle-Calédonie ne sera pas indépendante si le Peuple calédonien ne le désire pas !
Nous sommes (et serons quelle que soit notre évolution) Guadeloupéens, Citoyens français et Caribéens (et ça, ce n'est pas contradictoire !)
Je suis pour la reconnaissance des spécificités des peuples de l'Outremer (et même de ceaines régions "métropolitaines"). Tous les pays modernes l'ont fait (Espagne, Portugal, Pays-Bas, Etats-Unis, etc...). Pourquoi la France est toujours "à la ramasse" quand il s'agit de moderniser ses institutions ?
Pour résumer ce que nous sommes, je citerai deux "hommes" politiques Antillais :
Aimé Césaire : "Français entièrement à part"
Lucette Michaux-Chevry : "Français mais majeurs"

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

Je pense qu' à partir du moment où on dis : lagwadloup sé tan nou , sé pa ta yo. Yo péké fè sa yo vlé an péyi an-nou.
Il y a une réelle volonté de se prendre en main et cela passe par l'autonomie. En restant avec le statut actuel quel crédibilité auront les guadeloupéens qui se revendiquent fiers de leur culture et de leur archipel.
Fò moun sav sa yo vlé , : si nou sé gwadloupéyen , nou tini on kilti é nou fyè dè-y sé otonomi nou bouzwen pou konstwi on lotorité politik ki ka sanm nou.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

@tikongo,
Tout à fait d'accord avec ton analyse.
Il nous faut un statut en adéquation avec une identité culturelle plutôt forte chez nous (même plus forte que la plupart des îles "anglaises" qui, pourtant, sont indépendantes).
Il nous faut un exercice du pouvoir domicilié au plus près des Citoyens et la possibilité d'adapter des lois en fonction de nos réalités.
L'Article 74 ma paraît le plus approprié pour répondre à ces aspirations. Mais pour ce faire, il ne faut ni le supprimer de la Constitution, ni "figer" le 73 au qtatu quou (façon "Réunion"). En cas de difficulté (ou d'impossibilité d'évoluer vers le 74), il faut garder la possibilité de l'aménagement en COM 73 (avec assemblée unique), ce serait un "moindre mal".
Par contre, quand tu cites le slogan du LKP "la Gwadloup sé tan nou, la Gwadloup sé pa ta yo", "yo" c'est qui ?

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

PS : voilà ce qu' a écrit un blogueur réunionnais il y a quelques semaines :
[ ... L'article 73 est aujourd'hui un frein à l'égalité républicaine entre la Métropole et les Départements d'outre-mer. Ainsi, sans l'article 73, le législateur n'aurait pas été autorisé à différer l'application du RSA dans les DOM ...]
Cela voudrait-il dire qu'il y a une poignée "d'irréductibles DOMiens" qui n'ont pas encore compris que le Législateur français reconnaît que les DOM sont des Collectivités spécifiques au sein de la République ?
Au moment où tous les pays modernes ont réformé leurs institutions pour sortir du "jacobinisme" où tout passait par la "Capitale", où la France, tant bien que mal, et dans un souci d'harmonisation européenne, essaie d'en faire autant (décentralisation acte II, commission Balladur, articles 73 et 74, etc ...), où la "responsabilité" (je n'ai pas dit "l'autonomie") est dans l'air du temps, il existe encore ce courant de pensée ?
Si après 63 ans de départementalisation il existe encore un "Ministère de l'Outremer", c'est parce que les Collectivités d'Outremer sont "spécifiques" :
Par leur géographie (collectivités "éloignées" de la France "hexagonale", pays insulaires ou isolés),
Par leur passé colonial et esclavagiste,
Par leurs spécificités culturelles,
Par leur intégration dans leur bassin d'appartenance (Caraibe, Océan Indien, Pacifique)
Par la composition ethnique de leurs habitants,
Par leur retard de développement par rapport aux Régions de l'Europe.
Alors pourquoi vouloir assimiler et "copier sur la France "ce qui n'est pas "copiable" car spécifique ?

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

[Cela voudrait-il dire qu'il y a une poignée "d'irréductibles DOMiens" qui n'ont pas encore compris que le Législateur français reconnaît que les DOM sont des Collectivités spécifiques au sein de la République ?]......................................
Tu vois jankolo, je ne suis loin d'être le seul assimilationniste jusqu'au boutiste
, et je pense que ceux qui sont comme moi sont bien plus nombreux que tu semble le penser et nous ne sommes pas des irréductibles domiens mais des personnes pragmatiques, censés et dans l'air du temps, l'époque de la décolonisation est bel et bien terminée, il suffira à ces derniers de ce décomplexer et s'affirmer complètement français et cela jusqu'au bout des doigts, c'est un combat à mener, et je suis optimiste sur les résultats!!!!!!!

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

TOUT A FAIT D'ACCORD AVEC ÇA
NOUS BON KON ÇA

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

En fait jankolo j'ai juste repris le slogan pour montrer tout simplement qu'à partir du moment où un peuple veut se prendre en main, il ne peut pas se cacher derrière des institutions et l'aide d'un autre état bienfaiteur.
Mais lavérité est dans le faux ,je ne juge pas les assimilationnistes.
Au contraire vous m'inquiétez pour tout dire car l'esprit de revanche existe c'est vrai, des extrêmistes il y en a.
Pour autant comment accepter que la guadeloupe qui est un archipel à la population multiraciale à dominante noire qui est à la fois francophone et créolophone , majoritairement d'obédience chrétienne teintés d'animisme et d'hindouisme ayant de plus une culture caribéenne qui est la somme de traits culturels d'origine africaine, indienne et européenne puisse se sentir uniquement et complètement français. Désolé de vous dire que culturellement je suis plus proche d'un haïtien que d'un alsacien.

Dans le même temps l'histoire à un poids réel dans notre relation avec la France et c'est en assumant son passé qu'on peut construire la guadeloupe de demain.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

@TIkongo,
Moi aussi, je me sens culturellement plus proche d'un Haitien que d'un Alsacien, n'en déplaise à un animateur TV bien connu qui, pendant plusieurs années, a essayé de nous persuader du contraire en cultivant le mépris et la xénophobie !
Mais quand je dis cela aux "statuquoïstes", ils me prennent pour un "fou" !
Et c'est au nom de cette "spécificité" (parmi tant d'autres) que je demande de ne surtout pas bloquer les institutions.
Au contraire, la seule évolution que j'appellerais de mes voeux, ce serait une possibilité d'organiser un référendum sous forme de QCM (comme cela se fait dans tous les territoires dépendants "non-francais") avec 4 options :
1) Statu quo (DROM)
2) COM 73
3) COM 74
4) Indépendance
Ceci dit, mon admiration pour Haiti ne m'empêche pas de ne pas vouloir évoluer vers ce modèle, "le plus mauvais du monde" !

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

@tous les blogueurs de ce thème,
Vous avez entendu, comme moi, le discours du Président Sarkozy hier à Petit-Bourg ? Qu'en avez vous retenu ? Voici ce que j'ai noté :
1) l'Indépendance n'est pas à l'ordre du jour. Je n'ai eu cesse de le dire et d'ajouter que ce n'était pas "dans l'air du temps". Donc pour moi, cette réponse est claire et cette question est réglée !
2) le statu quo n'est pas une solution d'avenir et l'Assistanat a fait son temps. Cela aussi, je n'ai eu cesse de dire que, depuis tantôt, de nombreux hommes d'état ont reconnu que le statut départemental avait atteint ses limites. Le Président Sarkozy est le n-ième à graver ce constat dans le marbre.
3) la Constitution actuelle, au travers de ses deux articles (73 et 74), permet, de façon assez souple, différents degrés d'AUTONOMIE. Vous avez bien entendu, le Président lui-même a prononcé le mot : AU-TO-NO-MIE !
4) Rien de sert de secouer certains épouvantails. C'était pour répondre à ceux qui disaient en 2003 "si zot ka voté OUI, nou ké pèd lajan a léwop, kat didantité an nou é liméwo a sé loto-la ké chanjé" ! Le Président a lui-même laissé sous-entendre que l'évolution statutaire des DOM, ce n'est pas l'affaire de l'Europe. Autrement dit, il n'est nullement incompatible d'être à la fois une COM74 et une RUP.
5) Les élus locaux lui soumettent des textes. Il les acceptera, il organisera des référendums en respectant les calendriers et, quelque soit l'option choisie, les changements s'opérereront si la MAJORITE VOTE 'OUI' !
Alors, je pose trois questions très simples :
1) existe-t-il encore des "irréductibles gaulois" qui ne jurent que par et pour "le statu quo, tout le statu quo, rien que le statu quo" ?
2) les évolutions possibles sont cadrées. Que craint-on ?
3) les ressortissants des DOM français seraient-ils plus idiots que ceux des autres "territoires dépendants" dans le monde ?

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

l'Indépendance n'est pas à l'ordre du jour. Je n'ai eu cesse de le dire et d'ajouter que ce n'était pas "dans l'air du temps". Donc pour moi, cette réponse est claire et cette question est réglée !.........................;;
Jankolo, tu a oublié de rajouter que Sarkozy a certe dit que l'indépendance n'était pas à l'ordre du jours tant qu'il sera président, hors son mandat se termine en 2012, donc on pourra dire que la question de l'indépendance sera à nouveau à l'ordre du jours en 2012, s'il n'est pas réélu et que c'est la gauche qui passe.
Donc ce que tu affirmes c'est de la pure désinformation et c'est FAUX FAUX FAUX FAUX!!!!!
Dites non à l'autonomie
http://www.mesopinions.com/Arret-du-processus-de-changement-statutaire-e...

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

le statu quo n'est pas une solution d'avenir et l'Assistanat a fait son temps. Cela aussi, je n'ai eu cesse de dire que, depuis tantôt, de nombreux hommes d'état ont reconnu que le statut départemental avait atteint ses limites. Le Président Sarkozy est le n-ième à graver ce constat dans le marbre.........................
Jankolo, si Sarkozy dit cela ce n'est pas pour nous mais c'est pour faire bercy faire un max d'économie, et il a bien dit que lorsqu'une collectivité fait le choix de l'autonomie, il faudra qu'elle en assume les conséquences, et toi autant que moi sait ce que sa veut dire, et c'est bien pour cela que Victorin Lurel a bien baliser le chemin vers plus de responsabilité, il sait que va faire très mal et que ce sera très douloureux, vous en guadeloupe, vous avez de la chance d'avoir des élus consciencieux, donc ce n'est pas la peine de nous couler, nous martiniquais!!!!!!!!!!

Dites non à l'autonomie
http://www.mesopinions.com/Arret-du-processus-de-changement-statutaire-e...

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

la Constitution actuelle, au travers de ses deux articles (73 et 74), permet, de façon assez souple, différents degrés d'AUTONOMIE. Vous avez bien entendu, le Président lui-même a prononcé le mot : AU-TO-NO-MIE !..................
Jankolo, en martinique nos élus corrupteurs ont choisies un modèle proche de celui de la Polinésie avec la quasi totalité des compétences, donc en vertus de ce Sarkozy a dit " tout transfert de compétences de l'Etat vers une collectivité locale, devra être financer par des ressources locales"
Peux tu me dire avec quelles ressources la Martinique financera ses treize compétences ajouter en autre à celle déjà exercer par les conseils général et régional!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Dites non à l'autonomie
http://www.mesopinions.com/Arret-du-processus-de-changement-statutaire-e...

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

Rien de sert de secouer certains épouvantails. C'était pour répondre à ceux qui disaient en 2003 "si zot ka voté OUI, nou ké pèd lajan a léwop, kat didantité an nou é liméwo a sé loto-la ké chanjé" ! Le Président a lui-même laissé sous-entendre que l'évolution statutaire des DOM, ce n'est pas l'affaire de l'Europe. Autrement dit, il n'est nullement incompatible d'être à la fois une COM74 et une RUP...............................................
Certes, jankolo, tant que les compétences demandées sont compatible avec le statut de RUP, hors chez nous non seulement des compétences peuvent ne pas l'être ( emploi, foncier) ex le cas de Saint Barthélémy qui ne pouvait rester RUP, mais en plus le but d'AMJ est clairement de sortir de l'Europe.
Jankolo, Sarkozy a été très très rassurant sur la question des fonds européens, pourquoi ne l'a t'il pas été sur la question des subvention et des transfert financier de l'Etat français, hors c'était le plus attendu, pire que ça il a rajouter que " plus une collectivité devient autonome, plus elle doit s'assumer", ça veut dire ce que ça veut, si les DOM et singulièrement la Martinique deviennent autonome, ils ne pourront plus compter sur les subventions française, mais uniquement européenne.
Dites non à l'autonomie
http://www.mesopinions.com/Arret-du-processus-de-changement-statutaire-e...

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Proposition de modification de l'art. 73

Vous répondez à ce commentaire :

1) existe-t-il encore des "irréductibles gaulois" qui ne jurent que par et pour "le statu quo, tout le statu quo, rien que le statu quo" ?............................;;;
OUI, moi et beaucoup d'autre.........................
Dites non à l'autonomie
http://www.mesopinions.com/Arret-du-processus-de-changement-statutaire-e...