Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles
Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Organiser des événements intercommunautaires afin de rapprocher les différentes communautés

Ce qu'ont écrit les internautes sur le même sujet. Cliquez ci-dessous pour en lire le détail.
Création de la mémoireMATHURIN, Guyane
réconciliationantillane, Guadeloupe
2.9
Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Organiser des événements intercommunautaires afin de rapprocher les différentes communautés

Vous répondez à ce commentaire :

La recherche de ses racines est à la mode. Elle est valorisée et présentée même parfois comme une condition absolue de son bien-vivre. Je ne conteste absolument pas cette dimension de la personnalité de chacun.
Mais elle ne doit pas conduire à un renfermement sur soi ou sur sa supposée culture. Elle doit au contraire s'ouvrir sur le partage des richesses vers les autres.
A la Réunion, peut-être un peu plus qu'ailleurs les races sont mélangées. Il nous faut continuer à partager nos cultures puisque nous en avons en chacun de nous une parcelle.
La recherche de nos identités doit nous conduire à nous rapprocher, à proposer aux autres nos richesses. Cette recherche ne doit pas devenir une source de ressentiments, ni de honte, ni d'arguments pour nous oppposer les uns aux autres aujourdh'ui en nous jetant à la figure les horreurs du passé.
Les évènements communautaires sont une manifestation de nos richesses communes et ne doivent devenir ni être ressentis comme un repli sur soi ou sur un passé que personne ne peut refaire...
Je rêve d'une fête de la REUNION ou tous les composants de notre île donneraient tour à tour à tout le monde leurs chants, leurs danses, leurs valeurs.
Recherche de ses racines, oui. Mais pas pour s'enfoncer avec elles dans la terre, mais au contraire pour faire fleurir de nouveaux bourgeons de respect et d'unité sur cette île de toutes les réunions.

Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Organiser des événements intercommunautaires afin de rapprocher les différentes communautés

Vous répondez à ce commentaire :

Les précédents internautes( Antillane...) ont écrit des messages qui correspondent à mes propres réflexions ; donc , j'adhère aux idées exprimées.

Le niveau technologique actuel permets de remonter assez facilement à ses racines. On peut comparer les informations fournies par les chercheurs.

On ne doit pas oublier son histoire, son passé. Devenir constamment revendicatif , revenchard, pleurnicheur ne me paraît pas la solution idéale.

Pour la Guadeloupe, dire que les blancs-pays ( Békés pour la Martinique) sont la cause de toutes les profitations, de tous les malheurs dans le pays est une contre-vérité. Tout le monde voit les profitations pratiquées entre les membres d'une même communauté ethnique.

C'est une richesse pour un territoire d'avoir plusieurs ethnies . Il faut apprendre à échanger, dialoguer, faire des projets communs pour le développement de son lieu de vie ( Guadeloupe pour nous).

Ce que l'histoire nous a imposé ( "multi-ethnicité") suite à l'esclavage était possible autrement, par partenariat consenti entre continents.

Après plusieurs générations de vie en Guadeloupe est-ce qu'un Guadeloupéen peut dire qu'il est Africain, Indien, Syro-libanais , Chinois...?

Est-ce qu'il n'est pas tout simplement "Guadeloupéen" ou Français car nous sommes administrés par la France depuis plusieurs siècles. Nous avons la culture française bien plus que les autres cultures.

Certains diront que la culture française nous a été imposée. C'est un fait de l'histoire que l'on ne peut pas nier. On ne peut pas changer le passé.

Par contre, on peut réfléchir ensemble sur un Projet Guadeloupéen pour déterminer le statut qui convient le mieux à nos objectifs.

Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Organiser des événements intercommunautaires afin de rapprocher les différentes communautés

Vous répondez à ce commentaire :

nouveau.
L'idee de rapprocher les communautes me seduit. C'est le cas par le biais de divers manifestations en metropole. Il faut des l'apprentissage a l'ecole sensibiliser les jeunes l'appartenance a une culture caraibeene en y integrant egalement nos amis de l'ocean indien. Malgre les distances, la technologie actuelle permet de faire des pouesses en matiere de communication. On peut envisager des echanges, des rencontres, des debats, et meme des manifestations culturelles qui pourraient se faire en ligne. Il faut developper de maniere fiable le haut debit dans les iles,