Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles
Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Ce qu'ont écrit les internautes sur le même sujet. Cliquez ci-dessous pour en lire le détail.
article 73francillette, Guadeloupe
Article 73Jean-Marc BOURLARD, Martinique
est il nécessaire de modifier l'art.73 de la constitution MALZAC, Guadeloupe
Fonctionnaire Letrufion, Martinique
Former les élus et leurs collaborateursolindi, Guadeloupe
Halte à l'imposture!robindesbois972, Martinique
L'article 73 est la meilleur Optioncedrix, Martinique
L'article 73 est la seule et unique solution@starkosi, Martinique
L'article 73 reste le meilleur Debby, Martinique
La gestion des collectivités de L'Etat Ligia, Martinique
LA GOUVERNANCEmartin sylvie, Guadeloupe
La GouvernanceHUGUETTE, Guadeloupe
Le 74 est la voie de la raisonjycrois, Martinique
Maintien de l'article 73Lucas, Martinique
Pour COM sur l'article 73Dino, Martinique
Pour et Avec L'article 73 Nolbas, Martinique
Pour l'article 74!superbaloo972, Martinique
Pour un article 73 sans risquelaverité, Martinique
Pour une COM 73!!LeRATvissant, Martinique
Pour une assemblée unique dans l'article 73.sophie972, Martinique
Pour une Martinique régie par l'article 73, être français à part entière.souris972, Martinique
Refus de l'autonomie ou d'indépendancejenny971, Guadeloupe
Rester dans l'article 73galbon camille, Martinique
rester département un imépratif chanflore, Martinique
Restons dans l’article 73Brio972, Martinique
Suivre le modèle réunionais, rester dans l'article 73 et le verrouiller constitutionnellement.sophie972, Martinique
Une collectivité unique dans l'article 73Marc SEFIL, Martinique
Utiliser toutes les capacités de l'article 73 Lenny, Martinique
Verrouiller l'article 73Ligia, Martinique
3.346385
Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Ben non tu n'est pas le seul, il y en a beaucoup qui pensent comme cela mais ils sont endoctriner par les autres parties, car en Martinique il n'y a pas de contre pouvoir, On retrouve que des Autonomistes et Indépendantistes qui se sont rallier pour la même cause.
J'ose espérer que les Etats généraux pourra régler se problème, car en Martinique on à l'impression d'être sous une dictacture politicienne

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Non, vraiment tu n'est pas seul, la martinique n'a vraiment pas besoin d'une autonomie ni d'un quelconque article 74, surtout dans le contexte actuel.
Elle doit et devra rester sous le principe de l'identité législative ( article 73 de la constitution ) pour ne pas risquer de regresser.
Il faudrait en fait un réelle contre pouvoir pour arreter cette manipulation permanente dont fait l'objet la population martiniquaise.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

L'évolution statutaire n'est prônée que par une certaine classe politique qui ont endoctriné certain progressiste. Connait-on les conséquences de l'Art.74.Je me réfère à Saint-Martin, et celle qui revienne au 73. Nos politiques recherchent le Pouvoir sans penser aux inégalités grandissantes. Ils n'ont aucune fibre business.Dès qu'ils veulent renflouer les caisses, les impôts augmentent. Idée : Fort-de-france, réhabiliter les thermes Absalon, Moutte.
St-Pierre,Prêcheur : Créer des piscines d'eau chaude naturelle.
Mr Cakin avait une bonne idée de piscine dans le Nord, aidez-le à réhabiliter la structure. Il manque un camping de standing en Martinique, et une boîte de nuit à Saint-Anne. Vous pensez créer un monorail, avez-vous pensé lors de votre tracé à désservir les zones industrielles,commerciales et les lieux de loisir.La préoccupation première c'est la création d'entreprise,innovation des énergies nouvelles.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Tout à fait d'accords, l'article 74 est bien trop risqué, et selon moi si la question sousjacente est vraiment le developpement économique, alors comme on l'entend souvent dire actuellement "les meilleurs spécialistes des affaires martiniquaises sont les martiniquais eux même", on purrait aller beaucoup plus loin en disant " les meilleurs spécialistes des affaires économiques martiniquaise sont les créateurs de richesse eux même à savoir les entrepreneurs " puis bien après les politiques.
Hors selon un sondage LH2, ils sont une écrasante majorité à vouloir rester sous l'article 73, seule 7 % d'entre eux veulent l'article 74.
Chercher l'erreur ?????

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Eh oui la vérité fini toujours pas être révéler, Nos élus politiques Martiniquais veulent seulement être gonflés de pouvoir et d'argent, c'est tout et pire encore ils disent qui leur font pour les Martiniquais ( Heuresement que nous avons un Bon dos)
D'autant plus ces politiciens et ses sois disant experts de la Martinique ne respectent pas le choix des Martiniquais car nous avons déjà voter pour cette même cause le 07 décembre 2003 et parce que le Non l'a emporté en 2004 même pas un ans après ils ont remis le sujet sur le tapis. Cela nous montre vraiment qu'en Martinique la démocratie n'est pas respecter et tout le temps qu'ils n'auront pas obtenus ce qu'ils veulent ils ne nous lacheront pas.
ILs à eu une campagne de Propagande et d'en doctrinement depuis 2004 jusqu'à Aujourd'hui sur L'etat Français et la colonisation tous cela afin d'attiser les haines.
Ils faut vraiment finir avec tous cela

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Pour en finir avec eux le mieux se serait de descendre dans la rue et réclamer de nouvelles élections locales Municipales, généraux et régionaux.
Parce que vu le travail qu'ils ont effectuer durant ces derniéres années ces déplorable!!!!!! ils nous emmènent dans un gouffre chaque jour

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

l'article 74 a été pronée par une minorité hurlante et souvent haineuse qui conduit à des exces . à chaque vote , la population a été contre majoritairement. on ne peut prendre cette population en otage comme cela a été fait pendant la grève . ce n'est pas parcequ'on ne defile pas en hurlant et en cassant qu'on ne doit pas être ecouté .
la Metropole ne doit pas considerer que la population est d'accord et partie prenante avec cela . ce serait une erreure !

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Il y a quelque chose que je ne comprend pas.
On nous dis que l'on veut relancer le débat institutionnelle au point ou il s'est arreter en décembre 2003.
Si je ne suis pas totalement sénile, le debat s'etait suspendu sur une proposition d'assemblée unique avec l'article 73 de la constitution.
Pourquoi ce debat est il relancer en passant directement à l'article 74, c'est n'importe quoi !!!!!
Quand on demande pourquoi l'article 74 on nous répond que la population avait rejeter l'article 73 lors de la derniere consultation.
Donc en résumé, la population a rejeter une simple simplification administrative par peur de perdre ces avantages acquis, mais elle n'a pas peur de passer à l'autonomie beaucoup plus risquer pour ces avantages.
Alors la on peut dire qu'on nous prend vraiment pour des moutons de panurge.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Bonjour,
Je pense que l'article 74 est dangereux pour la Martinique.C'est une voie ouverte vers l'indépendance.Savez vous que l'application de l'art. 74 ferait de la Martinique une COM et que les subventions de l'Europe seraient réduites de 90% ? Donc: moins d'investissements ( routes, lycées,assainissement, réseaux d'eau, ect....)Les minimas sociaux ( RMI, Revenus de solidarité, ect...) seraient réduits et même simplement supprimés.Les impôts seraient donc obligatoirement augmentés pour compenser .L'art 73 permet une adaptation des lois aux spécificités d'Outre Mer. Profitons en tout en faisant partie de la France et de l'Europe; les martiniquais et les guadeloupéens bénéficient du niveau de vie le plus haut de la Caraïbe; accepteront-ils de le voir baisser comme dans les iles voisines indépendantes? Nous ne sommes pas aussi naïfs et heureusement,beaucoup d'entre nous ne sont pas prêts à se laisser bercer par les rêves d'indépendance à peine déguisés de certains de nos élus.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Une autonomie, cela se prépare, comme à Saint Martin ou à Saint Barthélémy, qui ont lancer ce processus il y a plusieurs dizaines d'années.
Cela ne fait que quelques mois que la martinique s'est lancer dans ce processus.
Il serait dès lors extremement dangereux que ce processus aboutissent si rapidement.
Une bonne dizaine d'année est necessaire avant d'envisager ce changement de statut, afin que notre île est une petite base de developpement pous ne pas couler.
Donc pour l'instant seule l'article 73 pourrait nous permettre d'amorcer un debut de developpement économique.
L'aricle 74 est à bannir definitivement.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Concernant le travail qu'ils ont effectué ces dernières années, ou plutot pas ef-fectué, quelques exemples : 1/ Le projet de "grande rocade" qui avait été
prévu et proposé par la D.D.E. à l'époque, a été annulé par la majorité arrivée au Conseil Général en 1992 et toujours actuellement en place : On aurait pu la réaliser progressivement par tronçons, et nous n'aurions pas les embouteil-
lages qui empoisonnent les martiniquais, handicapent la vie économique, et
servent (eux aussi) d'épouvantail aux touristes. 2/ La ville de SAINT-PIERRE aurait pu être une attaction touristique énorme à l'exemple des villes autour du
VESUVE en Italie ou de l'ETNA en Sicile. Si nos "autorités" en avaient eu la volonté et s'étaient rassemblées pour cela. Nous aurions pu recevoir des aides
aussi de la France, de l'Europe...On a laissé la municipalité de Saint-Pierre
seule face au problème alors qu'elle n'a pas de moyens. On s'est même ingéniés à faire disparaitre les ruines petit à petit, on a mis un pavage
"moderne" (de Bavière ???). Il ne reste plus grand chose. St Pierre aurait pu être une source de revenus considérable. pour la Martinique. Qu'on ne me raconte pas que c'est la faute a l' "autre" !!!
3/ Le transport public intercommunal : Le Conseil Général en a la responsabi-
lité depuis 1982 ou 1983 : RIEN n'a été fait ! Alors que c'est pourtant bien possi-ble puisque la CACEM l'a mis en place en peu de temps sur le centre, et ça marche ! Des améliorations viendront encore.
Ce sont là des réalités incontestables... mais tristes. Je pourrais en citer
beaucoup beaucoup encore, mais je m'arrête là. Salut.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Encore aurait il fallut que nos positions soit réellement prises en compte.
Il me semble que quelque soit les tendances mises en évidence sur ce site (pro article 73 ou autre), ce seront les proposition faites lors du congrès du 18 décembre 2008 qui seront pris en compte.
J'ai même entendu dire que nos élus seront reçu prochainement par Nicolas Sarkozy à l'Elysée ( le 6 mai ), pour décider de la suite à donner aux décisions prises par la congrès, donc en pleine période de consultation sur les Etas généraux.
Rappelons que ces décisions vont dans le sens de la création d'une collectivité autonome (article 74).
Quelqu'un pourrait il m' affirmer que si la majorité des contributions des internautes vont dans le sens inverse à savoir une assemblée régie par l'article 73 de la constitution, ces contributions seront elles prises en compte et jusqu' a quel point ? ...jusqu'a annuler les propositions du congrès du 18 décembre?
pourrait on me renseigner sur ce point....

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Peut importe artcle 74 ou 73, nous allons vers l'autonomie. IL fut éiter les trvers du style fin des minimas sociaux, les suvbentions européennee. Le statut des dom est inadaptés à nos économies et maintien nos territoires dans la culture de l'assistance comme le montre toutes vos craintes; que se soit l'appliccaton de l'article 74 et 73, il faut changer le cadre institutionnelle; Et il vaut mieux que ce changement vienne de décision prise par la base, que en haut lieu. P747|518ur en revenir a souvbention nous n'utilisons pas toutes les enveloppes des fond européens. Par ailleurs, lamartinique s'est vu réduire le taux de participation des fonds européen. Il faut abandonner nos réflexes de perdres nos acquits sociaux puisque ce système rend nos économies exsangue et tripudère des subvention. Soyons imaginatif et faisons le choix d'autre unev forme de cadre institunielle.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

La questions ? consulteront -ils la population pour la mise en place de l'article 74 ?
La population n'est pas pête à cela.....La grève générale du 05 février l'a prouvée.
Je suis sans doute ignorante ds la matière (tout ce qui est institutionnel) mais nos élus ont -ils déjà utiliser l'expérimentation ds nos DOM ? éclairez-moi SVP

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

LA GUADELOUPE N'A PAS BESOIN NI D'ARTICLE 74 NI 73 ON EST UNE PETITE ILE PAS UN PAYS ALORS LAISSEZ NOUS TRANQUILLE AVEC CELA C'EST PIRE QUE D'ETRE UN TOM, ON VA OU EN BRULANT LES ETAPES AINSI???!!!

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Quelle chance d'être département français!
L'assistanat est critiqué, mais il a permis la construction d'écoles, d'hopitaux de routes etc....
et il faudrait changer de statut, devenir autonome voir indépendant au risque de perdre les bénéfices que procurent notre appartenance à la France et à l'Europe.

Quelques illuminés y croient

Pas le peuple, Heureusement

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Pour répondre a Valérie, l'expérimentation à déjà été utiliser en martinique mais de manière extrêmement rare et surtout sans aucunes convictions, de manière a dire à la population que c'est l'Etat qui nous les refuses.
Alors que n'importe qui sait que lorsque l'on à affaire à une administration, il faut être très persuasif et verifier le suivi du dossier.
A l'inverse on voit bien les résultats positif lorsque l'on fait la demande avec conviction (cf les demandes d'experimentations déposées par mr letchimy et mr lurel).

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Je ne comprends pas pourquoi Alfred Marie-Jeanne est reçu à l'élysée le 06 Mai, pour l'autonomie ou encore l'Article 74 alors que les Etats Généraux ne sont pas encore terminé;
Mais vraiment on nous prends pour des Imbéciles, on veut que le peuple donne son avis sur un projet de société et on ne l'attends pas avant de prendre une décision.
Encore une fois ils font des choses dans notre dos.
La seule chose que je peux dire n'attiser pas encore plus la flamme d'un peuple en colère.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Nos elus ont ete a la bonne ecole ? Sur les bancs de l'asemblee nationale ils ont eu tout le temps de faire et de parfaire leur education Gardez le peuple le plus loin de l a verite et comme celàla paix regnera Seul un parti de l'extreme pouvait faire changer les choses en jouant la carte de la verite Cesont les hommes du Ps qui l'ont raye de la carte politiqueAlors a bon entendeur salut

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Nous sommes en Guadeloupe dans une société de paradoxe.
D'un côté on ne veut pas de changement de statut et de l'autre une meilleure intégration dans la Caraïbe.
On critique l'assistanat vis à vis des plus pauvres, mais on veut rester un département assisté.
On plébiscite le sacrifice de Delgrès, Ignace mais nous ne voulons pas faire de sacrifice.
On veut plus d'autonomie mais sans perdre d'avantages, c'est à dire une autonomie assistée.
En fait nous ne savons pas vraiment ce que nous voulons d'où le risque de se faire manipuler par ceux qui ont les dents longues et de belles paroles.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Content de voir qu'il y a moins de dupes parmi les Antillais que je ne le craignais pendant les blocages des activités de janvier-février.
Les indépendantistes prennent les Antilais pour des gogos en les faisant descendre dans la rue "pour réveiller leur conscience politique" au prétexte de la vie chère (et c'est justifié) mais en réalité pour tout casser et proposer des solutions indépendantistes qui seraient une véritable catastrophe pour les Antilles.
Pas de ressources naturelles, petit marché interdisant la moindre économie et par contre des iles exposées aux cyclones, séismes, éruptions volcaniques, tsunamis... et maintenant tornades LKP 'st ses tontons Macoute), politiciens véreux et incompétents... même si c'est de moins en moins vrai...
Vous me rassurez!

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Plutôt d'être sous une Autonomie assisté ce qui serait vraiment ridicule que pour la Martinique et la Guadeloupe, il vaut mieux rester département Français ce qui est plus approprié pour nos deux département.
Car nous sommes pas du tout prêt pour cela ce serait une vraie catastrophe pour la population
Et nous savons comment la guerre des chefs sont virulants dans les parties politiques en Martinique, et comme d'habitude la population empatira comme toujours.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Le réalisme le plus élémentaire permet à chacun de se rendre compte que toute forme d'autonomie ou d'indépendance mènerait nos département vers la pauvreté et la misère. Nous ferions des sacrifices au nom de quoi ? Nous abandonnerions nos modes de vie au nom de quoi ? Ce n'est pas l'Etat français qui nous exploite sans contrepartie. Ce n'est pas l'Etat français qui puisent nos richesses (nous n'en avons pas...). Au contraire, c'est nous qui profitons allègrement de l'Etat et certains voudraient s'en plaindre. Le déséquilibre est en notre faveur.
L'autonomie et l'indépendance, c'est bien uniquement dans la tête. Mais ça ne créé pas de richesse, et ça ne donne pas à manger aux enfants. La domination séculaire de la France nous a épargné les luttes sanglantes et les dictateurs sanguinaires qu'ont connu beaucoup de pays décolonisées au détriment d'un peuple qui aura cru à tort aux bonnes intentions des leaders indépendantistes. Il faut espérer que le peuple ne se laissera pas entrainer par les apprentis révolutionnaires qui ont battu le pavé il y a quelques mois.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

bonjour,
Je pense que l'on fait souvent une confusion.
L'article 74 de la Constitution du 4 octobre1958 ne concerne pas le statut d'indépendance, mais les cas d'ouverture de libertés nouvelles.
Ces libertés accrues sont transférés de l'Etat aux autorités locales autonomes, désignées par l'ensemble des électeurs qui votent pour préserver leurs intérêts (et difficiles à "couillonner", en principe).
Il y a donc lieu de distinguer clairement indépendance et autonomie.
Les différentes mouvances indépendantistes sont largement minoritaires dans nos collecivités et largement contestés par la majorité de nos peuples. L'indépendance, non désirée, n'est ni pour demain, ni pour après demain. Alors, pourquoi cette peur "panique" des dispositions de l'article 74 de la constitution et son autonomie-liberté?

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Sinobol, comme tu as tendance à le croire, on ne fait aucune confusion entre autonomie et indépendance. L'hystérie actuelle autour du changement statutaire aura eu le mérite de pousser les "populations intéressées" à faire un maximum de recherche sur le sujet, pas seulement en scrutant obsessionnellement la constitution et ces fameux articles 73 et 74, mais encore en regardant les exemples de collectivités qui ont déjà franchis le pas, notamment Saint-Martin ( ou selon moi les habitants ne se sentent pas si libre que cela, au contraire ), et n'oublions pas la Polynésie avec ses 7 crises politiques en seulement 5 ans et son futur statut de "pays associé" qui pourrait remplacer le statut actuel de "pays d'outre-mer", moi je dirais plutôt pays indépendant qui ne dis pas son nom.
Je te laisse imaginer le cas de la Martinique avec ses quelques 400 000 habitants (donc 150 000 de plus que la Polynésie) , son taux de chômage de 25% ( Polynésie environ 12%, 4.2% à Saint-Barthélémy, 15% à Saint-Martin, 6.7% en nouvelle Calédonie) et autres indicateurs en rouge vif ( taux d'allocataire,d'insécurité etc...).
Et enfin et surtout sa horde de partis indépendantistes et autonomistes qui devrait apparaître au guiness des records du fait du nombre faramineux de ces derniers au kilomètre carré.
Pour ma part, il n'y a qu'un seule mot pour résumer ce qui nous attend le "chaos".
Heureusement que l'on a une France prévoyante qui table déjà sur la construction d' 1,5 million de nouveaux logements rien qu'a Paris et sur la transformation de l'ANT en "agence pour la mobilité des français d'outre-mer", moi je dirais plutôt pour les nouveaux refugiés en provenance d'outre-mer.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Bonjour,

En fait, l'article 74 de la Constitution du 4 octobre 1958 renvoie à l'article... 73, pour poser les garanties.
Autrement dit, les 2 systèmes, celui du département prévu à l'article 73 et celui de l'autonomie, prévu à l'article 74 sont, sur des points fondamentaux, complètement ...identiques.

En effet, dans les deux régimes de gouvernance, les règles, les règlementations, les décisions des autorités locales désignées par les électeurs des collectivités "ne peuvent porter sur la nationalité, les droits civiques, les garanties des libertés publiques, l'état et la capacité des personnes, l'organisation de la justice, le droit pénal, la procédure pénale, la politique étrangère, la défense, la sécurité et l'ordre publics, la monnaie, le crédit et les changes, ainsi que le droit électoral."

L'autonomie ne sera jamais l'indépendance quand les attributs de la souverainement étatique, cités plus haut, ne sont pas déléguées aux autorités locales désignées par le peuple.

Après réflexion, une confusion est bien réelle, dans les esprits, entre indépendance politique (non régie et non prévue par l'article 74) et autonomie politique (régie par l'article 74).
Elle vient du fait, que l'autonomie politique entraîne alors une "indépendance" financière redoutée.

Je fais donc allusion à une deuxième confusion entre indépendance politique et indépendance financière.
Mais pas de panique: si l'indépendance financière (la disparition des différentes"pensions alimentaires" de l'Etat) est à craindre en cas d'autonomie politique de l'article 74, je confirme que l'indépendance politique n'est pas son débouché. Je l'ai déjà dit la majorité de la population, qui est sensée, ne veut pas de l'indépendance politique. A moins, qu'un dictateur s'empare du pouvoir par la force, l'indépendance politique ne peut être décidée que par une MAJORITE du peuple.

La véritable question maintenant est de savoir comment "divorcer à l'amiable, avec garde alternée des enfants et mantien de la pension alimentaire", en cas d'autonomie politique et d'indépendance financière accrue de l'article 74 ?

Par ailleurs, le maintien d'un impôt contesté et/ou la levée de nouveaux impôts sont-ils les seuls moyens de péréniser les montants et les niveaux des budgets des multiples administrations locales, pour leur permettre d'accomplir leurs missions au servir de tous ?

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Les dispositions de l'article 74 sont déjà appliquées, sauf erreur de ma part, en Nouvelle Calédonie ou en Polynésie. Une récente intervention de Gaston Flosse à l'Assemblée Nationale qui sollicitait l'intervention de l'Etat (alors que ce n'est plus possible de part le nouveau statut) m'incite à penser que les libertés accrues transférées de l'Etat aux collectivités locales autonomes n'ont pas du tout permis de résoudre les problèmes. C'est bien ce qui est inquiètant car celà révèle que les intérêts des électeurs n'ont pas été préservés par le changement de statut. De plus, la Nouvelle Calédonie a des moyens financiers; elle dispose de ressources minières considérables qu'elle peut exporter. Ce n'est pas le cas de la Martinique. Avant de conclure sur l'intérêt ou non d'appliquer l'article 74, je suggère de bien analyser la situation de ceux qui l'ont déjà mis en oeuvre. Pour ma part, sans être pris de peur "panique" irraisonnée, je reste très réservé et pense que les inconvénients l'emportent largement sur les avantages.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Dans la constitution Européenne qui a été rejeter, lors qu'il est fait mention des départements D'outre-mer, il apparaît un terme très intéressant "handicaps structurels" , ça veut dire ce que ça veut dire, entre autre que la taille du marché, l'absence de matière première, la faible superficie, l'éloignement de la métropole, le climat difficile etc...etc...restreignent très sérieusement et à long terme la capacité de nos territoires à avoir un développement endogène. Maintenant si on dispose sur place des meilleurs économistes au monde qui pourront nous pondre un modèle de croissance économique viable surpassant ses fameux handicapes, pourquoi pas.
Mais dans le cas contraire, et c'est le plus probable, si l'autonomisation est un échec, avec une indépendance financière catastrophique, la France n'étant plus d'une très grande aide ( comme on dit français administrativement au travers des subventions, antillais dans le cœur et dans l'âme ), rien n'empêcherais a ce fameux "dictateur" de manipuler la population , en lui faisant croire que la France ne représentant plus aucun intérêt puisque ne subventionnant plus, qu'il faille mieux divorcer avec elle définitivement avec en prime le saint-grâle , le célèbre "devoir de réparation" à la clé, la récupération de ces tant désiré pouvoirs régalien que l'on aura auparavant dénoncer comme étant la "limite insupportable" ( simple autonomie de gestion) au bon fonctionnement et au développement du territoire, bref à une réelle autonomie politique.

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

Je ne veux pas critiquer mais tous ceux qui se trouvent en hexagone à l'abri de grandes difficultés sociaux, je vous prirait de ne pas parler pour la population Martiniquaise et Guadeloupéennes qui souffrent déjà assez de la Misère caché dont on ne Parle pas.
C'est facle d'être à 8OOOkm des Antilles et réclamer l'Article 74 nous sommes les seules acteurs de notre destin OK.
Dîtes plutôt que vous voulez vous débarrassez de nous.
En MARTINIQUE nous ne voulons pas de l'Autonomie ni de l'INDEPENDANCE J'espere que c'est clair pour les ANTI-DOMTOM

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Ne pas modifier l'article 73

Vous répondez à ce commentaire :

sinobol de l'hexagone relit la constitution Française parce que l'Arcticle 73 et 74 ne sont pas identiques
Si c'était le cas le INDEPENDANTISTES Martiniquais n'aurait pas réclamer l'art 74 a qui veut l'entendre.
Tous le monde c'est que l'autonomie c'est l'ouverture vers l'indépendance
d'ailleur la Nouvelle calédonie qui est un territoire autonome réclame son INDEPENDANCE.
Donc les points qui se ressemblent c'est de la poudre, les Indépendantistes y ont vu une facilité pour arriver à leur fin.
Venez vivre aux Antilles apres on en rediscutera.