Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles

Thème : Quels projets structurants pour l'avenir de chaque territoire ?

Modèle à suivre

La première impression qui j’ai eu à mon arrivée à Mayotte, est un retour aux années 1960, de mon enfance en Tunisie, des enfants qui courent dans la rue pieds nus ; vêtements sales déchirés, mangent sans aucune précaution d’hygiène, (des fruits sans les laver) ; des habitats insalubres.

A l’Hôpital, même impression, la pathologie qui me rappelle mes années d’externat aux hôpitaux de Tunis (années 1980): déshydratations sévères, dénutrition, rachitisme, gale, teigne, typhoïde, Rhumatisme articulaire aigue, pathologies presque oubliées après mon séjour en métropole et lors de mon retour à Tunis.

En 1956 Bourguiba a accédé au pouvoir en Tunisie et a pris quelques décisions simples mais qui en moins d’une génération, ont changé la Tunisie :

1- Priorité à l’éducation : Ouvrir des écoles partout, avec accès à la scolarité pour tous.
2- Faire de la médecine préventive une priorité, avec accès aux soins pour tous, et gratuité des soins pour la majorité de la population.
3- Aides alimentaires aux plus démunis. subvention de l'Etat pour les produits de première nécessité
4- Promotion des logements sociaux.
5- Promotion du planning familial : la moyenne de 7 enfants /femme est descendue à 2 en une génération. Actuellement le taux de natalité est semblable à celui des pays européens.
6- Promulgation d’un code « du statut personnel » qui a mis fin aux Cadis, à la polygamie, à la répudiation anarchique, … (jour de fete le 13 Aout)
7- Investir dans le tourisme dont l’intérêt est double : économique et culturel.

Pour Mayotte, à majorité musulmane comme la Tunisie, des mesures semblables seraient bénéfiques, en sachant que les valeurs républicains français sont identiques aux valeurs de l’Islam « liberté- fraternité- égalité » et que la législation française réponds mieux aux exigences de l’Islam que beaucoup d’autres législations de pays qui se disent musulmans.

La coopération avec la Tunisie d’ailleurs, est une bonne perspective, la Tunisie dispose et pourrait fournir des compétences dans différents domaines :

1- Education (instituteurs ; professeurs, psychologues…)

2- Santé : (médecins, pharmaciens, dentistes, sages femmes, infirmières, anesthésistes, secrétaires..)

3-Bâtiment : (ingénieurs, architectes…)

4-Tourisme (tout type de personnel).

Dans le domaine agricole, aussi, la Tunisie pourrait fournir des fruits et légumes à des prix très raisonnables : Prix locaux : moins de 1 euro le kilo voire moins de 50 centimes (tomates, oranges, pèches, abricots, melon, concombre : 40 centimes, pastèque : 10 centimes…).

Dernier point concernant Mayotte est celui des 60000 citoyens en situation «irrégulière » :
la PAFconduit environ 16000 /an aux frontières, en 4 ans on peut imaginer que 64000 seront reconduit ; alors que le chiffre ne baisse pas il est toujours de 60000. Donc la PAF ne fait que maintenir le niveau de base de 60000 qui correspond à environ 10% des citoyens des Comores qui avaient peut
être choisis de rester avec la France lors du référendum alors qu’on leur a imposé le choix de la majorité.

Si on veut que les choses avancent, il faut régulariser ces gens là, et fermer le dossier une fois pour toute, avant la départementalisation en mars 2011 pour le bien de tout le monde.

Thème : Quels projets structurants pour l'avenir de chaque territoire ?

Modèle à suivre

Vous répondez à ce commentaire :

Au modérateur : Pourquoi le nombre de réactions n'apparaît pas dans le compteur. S'agit il d'un lieu de débat national et ouvert ou d'un salon privé ?

Thème : Quels projets structurants pour l'avenir de chaque territoire ?

Modèle à suivre

Vous répondez à ce commentaire :

M. Abdallah216,

Vous reconnaissez mentir, c'est une avancée. Mayotte n'a rien de votre description, caricatures comprises.

Thème : Quels projets structurants pour l'avenir de chaque territoire ?

Modèle à suivre

Vous répondez à ce commentaire :

Bonjour
Ma description de la situation de Mayotte, parait un peu caricaturale, mais elle est proche de la réalité et ce n'est pas une honte, moi j'étais semblable aux enfants que j'avais décrit, et aux quels je m'identifie, et ceci ne m'a pas empecher d'évoluer,

Pour progresser il faut regarder ses problèmes en face et ne pas faire la politique de l'autriche,

Concernant la Tunisie, et ses "menteurs", malgré qu'il reste beaucoup de problèmes à regler, les progrès de ce pays sont indiscutables, je vous invite de lire cette étude bien que notre sujet n'est pas la Tunisie
http://www.africanmanager.com/detail_article.php?art_id=123729

Thème : Quels projets structurants pour l'avenir de chaque territoire ?

Modèle à suivre

Vous répondez à ce commentaire :

M. Abdallah216,

Votre description de Mayotte ne correspond à aucune réalité.

Des "politiques" de mon pays, la France, importeraient des menteurs pour noyauter Mayotte ?

Vous n'êtes sans savoir que la Malaisie aussi compte des musulmans. Tout ce qui est rond n'est pas galette !

Vive le Musée Islamique de Mayotte.