Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles
Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Mieux prendre en compte la situation des ultra-marins nés dans l'hexagone

Ce qu'ont écrit les internautes sur le même sujet. Cliquez ci-dessous pour en lire le détail.
Réflexion d'une antillaise de l'HexagoneFLOQUET, Hexagone
2.875
Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Mieux prendre en compte la situation des ultra-marins nés dans l'hexagone

Vous répondez à ce commentaire :

Vous n'êtes pas absent pour nous.
Au contraire vos idées sont importantes. Vous êtes un pont entre les antillais au pays et les français pures souches.

Le tarif préférentiel pour un enterrement est une très bonne idée ! Beaucoup ont besoin de rendre un dernier hommage à leurs parents proches ( grands-parents, pères, mères, frères et soeurs ). Je pense que ce degré de parenté suffit largement.

Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Mieux prendre en compte la situation des ultra-marins nés dans l'hexagone

Vous répondez à ce commentaire :

On a tendance à être assimilé à des étrangers. Pour être née en métropole, je ressens quotidiennement ma perte d'identité. Je ne suis pas une vraie antillaise car je suis née en france et ai vécu en france. Pourtant je ne suis pas considérée comme une vraie française car mon origine est visble. Il serait intéressant de faire prendre conscience aussi bien en métropole qu'aux antilles de la spécificté de notre situation en commencant par l'école.

Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Mieux prendre en compte la situation des ultra-marins nés dans l'hexagone

Vous répondez à ce commentaire :

Nous quémandons continuellement des avantages personnels.

La question cruciale : Qu'est-ce qu'un vrai Antillais pour vous?

Vous êtres Français, vous réclamez en permanence des spéficités, puis vous dites : " Je suis déboussolé...Je suis en quête d'identité". Prenez conscience de vos exagérations contradictoires.

Au lieu de pleurnicher en permanence, préparez-vous à faire un choix; car on ne peut pas bénéficier des avantages qu'offre la France et dire en même temps que je ne connais pas mon identité ; Avoir le beurre et l'argent du beurre ne durera pas bien longtemps.

Nos représentants politiques, par des dérogations accordées par la constitution n'ont jamais eu autant de pouvoirs, autant de possibilités pour faire évoluer les choses localement.

Visiblement, ils préfèrent mener la guérilla entre-eux pour accéder au poste de Président suprême de la Guadeloupe au lieu de s'occuper des affaires importantes des collectivités locales .

L'Etat doit considérer tous les Français sur le même plan d'égalité Ultra-marins avec certaines spécifités accordées et les Hexagonaux avec leurs propres spécificités selon les régions.

L'argent des contribuables ne doivent pas être semé à tous vents sans des contrôles rigoureux à tous niveaux.

Ne pensez-vous pas qu'il faut quitter la France si on rejette l'identité française? ou bien de dire ce qu'on veut avec clarté en parcipant à présenter à l'Etat le Projet Guadeloupéen par l'intermédiaire de nos élus politiques qui collectent nos doléances.

Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Mieux prendre en compte la situation des ultra-marins nés dans l'hexagone

Vous répondez à ce commentaire :

Mr P.DORSAN , je partage entièrement votre point de vue à cette doléance,par contre je ne comprends pas vos réserves sur la question noir ou nègre, et non plus pas sur la proposition "d'exiger que le ministére de l' O M soit réservé aux politics d'origine OM.

Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Mieux prendre en compte la situation des ultra-marins nés dans l'hexagone

Vous répondez à ce commentaire :

A Mr G.BAVARDAY et autres lecteurs

La question "Noir ou Nègre" est épineuse ; je ne voudrais frustrer quiconque sur ce sujet brûlant . C'est pourquoi je suis extrêmement prudent. Quitte à me répéter, il faut trouver un consensus pour le choix d'un mot adapté. Si l'académie française accepte "Noir" pour désigner les africains subsahariens de peau noire, je ne vois pas d'inconvénient , car le choix de tout mot est conventionnel. Toutes les races méritent dignité et respect , nos amis "Noirs", tous ceux qui ont subi des maltraitances , des traitements indignes méritent une réhabilitation sincère.

C'est une très bonne chose de considérer la classe politique ultra-marine et tous les acteurs socio-économiques. L'Etat, nos institutions doivent leur donner l'opportunité d'accéder aux plus hautes fonctions politiques et autres, comme un français à part entière. Je ne crois pas qu'il faille leur réserver des fauteuils ministériels comme le secrétariat d'état à l'outre-mer.

Une personnalité doit-être nommée pour ses qualités, ses compétences à assumer cette haute responsabilité, quitte à être dûment formée au préalable à cette mission de haut niveau.

Par extension les décideurs Guadeloupéens doivent cesser de favoriser leurs proches, leurs amis au détriment des autres bien des fois plus compétents dans la fonction proposée. La recherche continuelle du "piston" n'a rien de révolutionnaire , de grand.