Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Mettre en place le vote sur L'autonomie en Décembre 2009

Il faudrait Mettre en place le vote sur L'autonomie en Décembre 2009 afin de finir une Bonne fois pour toute sur la question de l'évolution Institutionnel ou statutaire en Martinique.
Parce que l'économie, les Grands projets de la Martinique sont rester plus de 7 ans en Stand by.
Rien a changer, rien n'évolue et les Martiniquais sont entrain de Trinquer a cause de cela:
Au Niveau psycologique : Il y a des personnes qui sont sujet a des dépressions, aigries, et tres agressifs sur ce sujet ceci et dû a un débat trop passionné de la part des un et des autres,
Un bourrage de crâne se fait matin midi et Soir sur les Chaines Locales entre JT et Débat télévisuel sur la question du statlut de l'ile, mais sur les Ondes Radios.
Au Niveau Finançier: Rien ne va plus la Martinique est a genou depuis les dernieres grêves et personnes ne se soucis guerre des Entreprises qui ferme, Des milliers de Licenciement qui se font a l'appel pour la Simple Raison les élus sont Hobnubilés par plus de Pouvoir, d'autonomie et l'article 74
Et le quotidien des Martiniquais Totalement mis entre parenthèse
Afin que les Martiniquais puissent retrouver le calme la plénitude et la sensation d'exister aux yeux des autres (Les élus politique)

Thème : Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?

Mettre en place le vote sur L'autonomie en Décembre 2009

Vous répondez à ce commentaire :

Ne pourrait on pas dire, tout simplement, que l’état français, est un état de droit, démocratique, assez humaniste, socialement très protecteur pour les plus démunis, et pour ces raisons je veux rester français. Mais pas dans une région qui exclurait les français venant des autres régions de France.
Le problème des Antilles c’est l’emploi.
Et ce problème ne se résout pas avec un changement de statut, mais avec une mise en place d’un climat propice au développement de l’économie. C'est-à-dire :
1 - Une stabilité politique, le mec qui veut placer son argent, veut savoir quelles sont les règles, et ne veut pas que ces règles puissent changer à tout moment.
2 – Une stabilité sociale, Le chef d’entreprise sait que si dans la région il y a des grèves à répétition et des blocages de la vie économique son projet échouera. Il ne veut pas non plus que ces tarifs soient contrôlés par la rue armés de barres de fer et des coutelas.
Pour mettre en place ces deux conditions, nous n’avons pas besoin de changement de statut, peut-être une seule assemblé limité à 40 ou 50 élus pour plus d’efficacité et économie budgétaire.
Economiquement la Martinique souffre d’un coût très élevé de production, mais cela tient au faîte de notre niveau de vie assez important, tant pis, il faut faire avec car nous ne voulons pas que notre pouvoir d’achat baisse.
Mais si nous arrivons à avoir une stabilité politique et sociale, l’industrie touristique est parfaitement jouable, à condition que les apprentis Domota ne viennent pas tout casser à chaque fois.
Ensuite il faut développer la production de tout ce que nous importons en quantité industrielle,
Nous importons 50% du poisson que nous consommons, les antillais ne savent pas pêcher ???
Nous importons la majeur partie de nos fruits et légumes, les antillais ne savent pas non plus cultiver ??
Beaucoup de terres cultivables sont en friche, pourquoi ??? Nous n’avons pas besoin d’attendre une réforme agraire comme au Zimbabwe (ils ont récolté le choléra), pour cultiver des fruits et légumes.
Je vote 73 avec assemblé unique et moins d’élus.
Mais sans haine ni discrimination et tous les français et européens de toutes les couleurs sont les bienvenus pour participer à cette belle aventure. Nous ne voulons plus être des assistés, alors au travail.
Nous ne pouvons pas dire que nous voulons l’argent des européens et l’argent des Français mais pas les européens ni les Français chez nous.