Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles

Thème : Quels projets structurants pour l'avenir de chaque territoire ?

Maitriser l'urbanisation

Dans les iles, les espaces naturels et agricoles sont très précieux. Or, ils régressent d'année en année au profit d'une urbanisation galopante favorisée par des outils de défiscalisation totalement inadaptés.

Il est donc impératif et urgent de se doter de moyens visant à limiter l'urbanisation, faute de quoi nous laisserons à nos enfants et petits enfants des iles complètement urbanisés et donc sans interets ni perspectives de développement.

Il faut donc impérativement couper court à toute forme d'aide fiscale qui vise à construire de nouveaux batiments, surtout du résidentiel. Il ya bien d'autres domaines d'activités à developper par la défiscalisation et qui ne nuisent pas à la protection de l'environnement en Outre Mer.

Je propose de plus de réformer complètement la gouvernance en matière d'aménagement du territoire. Actuellement, les Maires ont les compétences d'élaboration des PLU et de délivrance des permis de construire, compétences qu'on ont d'ailleurs été renforcées ces dernieres années.

Or, les Maires sont incapables de pouvoir gerer sereinement cet enjeu du fait d'une proximité trop grande, y compris électorale, avec leurs administrés. La pression sur les Maires est devenue bien trop forte ces dernieres années. En Guadeloupe, les plus petites communes ont au minimum 500 demandes en cours de déclassement de parcelles agricoles en terrains constructibles.

Il faut donc impérativement, surtout dans les iles, dissocier l'action politique de proximité avec l'aménagement du territoire. Je propose donc la création d'une agence régionale indépandante en charge de l'élaboration des documents d'urbanisme (sur proposition des Maires bien sûr), et de délivrance des permis de construire. Cette agence aurait des pouvoirs de police suffisamment bien dotés pour pouvoir lutter contre la construction sans permis (plus de 50 % en Guadeloupe), allant jusqu'à la destruction immédiate en cas de constat de nouvelle construction illégale.

Ce n'est qu'à ce prix qu'on pourra raisonnablement préserver nos territoires pour nos générations futures. Continuer comme actuellement à urbaniser sans fins et miter le territoire serait aller droit dans le mur en toute connaissance de cause.