Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles

Thème : Comment améliorer l'insertion des jeunes et garantir l'égalité des chances ?

JEUNES ET SECURITE ROUTIERE

CONSTATS

- Beaucoup de jeunes, particulièrement ceux des lycées professionnels quittent le système scolaire sans aucun diplôme.

Dans un cadre plus général :
- L’insécurité routière perdure et la sinistralité routière est deux fois plus importante que les autres départements de France. Ramené à l’échelle nationale on dénombre 180 morts par million d’habitant au lieu de 90 en moyenne nationale. Il est à déplorer que dans l’activité de l’enseignement de la conduite automobile l’économie de coût prime sur la formation, ce qui explique en grande partie cette insécurité.

PROPOSITIONS

- Favoriser l’insertion des jeunes en difficultés, particulièrement ceux des lycées professionnels, en leur permettant d’obtenir le permis de conduire dans le cadre de leur cursus scolaire, en instaurant une politique innovante dans le cadre de partenariats lycées-entreprises.

Dans un cadre plus général :
- Instaurer une formation minimum à la conduite préventive et à la sécurité routière, à l’ensemble des utilisateurs de véhicules, par le biais des associations socioculturelles (jeunes, sportifs, clubs du 3ème age), des comités de quartiers …

- Faire de la Guadeloupe un pionnier de la sécurité routière par la création d’une véritable politique régionale de sécurité routière en favorisant la mise en place de Plans de Prévention du Risque Routier dans toutes les entreprises publiques et privées de Guadeloupe, conformément aux directives nationales, en mettant l’accent sur les volets formation, professionnalisation et accompagnement des personnels.

- Mettre en place une structure de suivi, liée à un véritable observatoire de la sécurité routière doté des moyens matériels techniques et humains nécessaires, pour le suivi et l’adaptation de ces mesures.