Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles
Thème : Comment limiter les importations et augmenter la production locale ?

Faire respecter la réglementation en matière de pêche

Ce qu'ont écrit les internautes sur le même sujet. Cliquez ci-dessous pour en lire le détail.
c pa con pliquépèchèNRV, Guadeloupe
2.5
Thème : Comment limiter les importations et augmenter la production locale ?

Faire respecter la réglementation en matière de pêche

Vous répondez à ce commentaire :

il faut impérativement multiplier les controle des gardes, multiplier les effectifs de garde cotier et promouvoir le marcher de la peche dans les formations, les permis, lesbateaux et les outils de peche.
Avoir des grands bateaux de pêches pour réguler et avoir un meilleur suivi de ce qui est péché chaque années.
Favoriser la croissances des especes qui se rarifient et protégé.

Thème : Comment limiter les importations et augmenter la production locale ?

Faire respecter la réglementation en matière de pêche

Vous répondez à ce commentaire :

former et discipliner des nouveaux marins

Thème : Comment limiter les importations et augmenter la production locale ?

Faire respecter la réglementation en matière de pêche

Vous répondez à ce commentaire :

controler les entrées et sorties

Thème : Comment limiter les importations et augmenter la production locale ?

Faire respecter la réglementation en matière de pêche

Vous répondez à ce commentaire :

ça fait plaisir de voir que des gens qui ne connaissent pas les enjeux fassent des propositions aussi incroyable

avoir des bateaux plus grands pour réguler? pour avoir un meilleur suivi?
participer aux réunions de marins pêcheurs et ECOUTER vous verrez qu'en guadeloupe le soucis ne viens pas de la capacité des bateaux pour REGULER avoir un MEILLEUR suivis de ce qui est pêché

pour ce qui est de favoriser la croissance des espèces ....... encor une fois venez et ECOUTER

completement d'accord mais les especes qui se reproduisent le plus lentement (grand fond et en particulier "loeil de boeuf")ont ete pêchées au filet et sans controle par ceux la meme qui devaient défendre la pêche.

résultat :la ressource a soit disparu ,soit les spécimen restant sont petits,soit les fonds deviennent impéchable de façon traditionnelle (palangre a main) du fait que des filets sont restés au fond (environ 300 mètres)

alors vous voyez ce n'est pas parce que les pêcheur aurons des bateaux plus gros que la ressource sera protégée.

pour ce qui est de multiplier les controles ...... pour les multiplier ils faudrait au moins qu'il y est d'une part un début de controle et que les rares qui sont opérés ne se fassent pas exclusivement sur les professionnels car en guadeloupe la pêche et surtout la vente dite "informelle" (le braconnage si vous préférez )représente autant que la pêche "formelle" sauf que les indélicat opèrent en toute impunité .
question:que fait l'administration? réponse RIEN !!
question:pourquoi ? réponse :manque de moyen matériel et humain!!
solution pour montrer que les administration controle?: taper sur les pêcheurs déclarés.
et oui c'est plus simple que d'aller chercher des flags ou bosser en dehors des heures de bureau.

voilà très brièvement le tableau brossé

Proposition:
que les administratifs Bossent et pensent a autre chose qu'a leurs plan de carrière

autre proposition: arrêtez d'envoyer en guadeloupe des fonctionnaires carrieriste qui son ici pour un mandat afin de gagner des points retraite, qui font n'importe quoi pendant les années passées en guadeloupe et qui se soucis peu des conséquences de leurs mauvaises gestion.

ça c'est dit