Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles

Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

ensemble pour la Guadeloupe

Il serit judicieux que les différentes ethnies qui composent la guadeloupe arrêtent de vivre les unes à côté des autres mais les uns avec les autres.

Des soirées, des galas , des concerts doivent réunir des musiciens des artises des différentes communautés (afro, metro, syro-libanais, indiens), se melanger au lieu de aire chacun des choses de notre côté alors que notre histoire est commune et notre avenir aussi.

Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

ensemble pour la Guadeloupe

Vous répondez à ce commentaire :

Je n'ai pas l'impression que les différentes composantes du peuple Guadeloupéen vivent "les uns à côté des autres".
La Guadeloupe, avec ses Noirs, Indiens, Blancs, Libanais et autres, est pour moi un exemple d'intégration réussie et pourrait même être un laboratoire pour la France "hexagonale" qui cherche encore comment intégrer ses "minorités visibles".
Cela fait des décennies et des décennies que des unions entre toutes ces communautés se font sans même que l'on se rende compte (il n'y a qu'à regarder le nombre de "chaben-milat" et de "bata-zendyen" pour être convaincu)
C'est vrai, c'est moins évident pour les communautés "récentes" (Juifs, Chinois, ...) mais, j'en suis convaincu, à partir de la 3ème génération, le problème sera réglé.
Le weekend dernier, j'étais dans une fête familiale chez un "Blanc-Matignon" et son épouse, de type "Africaine bon teint". En les regardant, je me suis dit : "c'est beau l'amour et c'est ça la Guadeloupe" !
Alors, ne créons pas le modèle "sud-africain" qui est le plus mauvais que la Terre ait produit. La Gwadloup, sé tan nou tout !