Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles

Thème : Comment améliorer l'insertion des jeunes et garantir l'égalité des chances ?

Education:mettre en place des outils propres au réalité de la Guyane

Dans la plupart des cas, on compare les résultats aux examens en guyane par rapport à la métropole alors que l'on sait que les élèves proviennent d'origine diverse et qu'ils vivent dans des familles qui ne parlent pas le français et qui ont une autre conception de l'école (que l'école obligatoire et lieu de savoir). Ces difficultés entraînent des retards dans la scolarité de la majorité des élèves et un niveau plus faible par rapport à la métropole et les antilles. Partant de ce constat qui est une réalité, il est nécessaire de mettre en place des critères propres à la guyane et des statistiques qui tiennent compte de toutes ces réalités locales. Par exemple, évaluer un élève non pas par rapport à son âge mais par rapport au progrès et à son évolution depuis son arrivée dans le département. Multiplier les expérimentation qui mettent en avant la culture et la spécificité de ces élèves: un exemple, un élève d'origine brésilienne va maîtriser d'emblée deux langues le français et le portugais, autre chose , j'entends souvent des enseignants vanter les techniques d'apprentissage de certains élèves provenant d'haïti; pourquoi ne pas mettre en avant cet apprentissage.En un mot , il ya nécessairement un apport bénéfique de ces élèves provenant des pays voisins. il nous faut l'utiliser afin de favoriser l'intégration de ces élèves.
Autre chose, nous devons faire en sorte que l'entourage des élèves comprennent le système scolaire français pour que l'élève puisse évoluer à son aise

Concernant l'implication des parents, il faut rendre obligatoire la présence des parents aux rencontres parents-professeurs organisées 3 FOIS DANS l'année scolaire car la réussite scolaire passe par la reconnaissance du travail de l'"élève par les parents