Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles
Thème : Quelle relation faut-il développer avec les voisins de chaque territoire d'Outre-Mer ?

Développer les relations économiques et linguistiques

Renforcer les échanges linguistiques et les cours de langues

Permettre le développement de compagnies low cost pour faciliter les déplacements

Ce qu'ont écrit les internautes sur le même sujet. Cliquez ci-dessous pour en lire le détail.
Co-développementGilles HCC, Réunion
Co-développement et partage des grands projetsGilles HCC, Réunion
Collaboration CaraïbesKlodya, Guadeloupe
Des accords de partenariat régionalBernard P., Polynésie Française
Développement pérenneMarie ALEXIS, Guadeloupe
Developper le libre échange entre la Guyane, et le reste de l'Amérique du SUDDr.Mad, Guyane
Développer les coopérations Sadi 973, Guyane
développer les relations avec les pays voisinsFILMANGO, Hexagone
EGOM Mayotte "Quelle relation d'entente et de concorde au sein de l'océan indien"Toillal Abdourraquib, Mayotte
Faire baisser les tarifs d'envois de colis de la poste!!!LeRATvissant, Martinique
Favoriser l'exportation aux pays voisinsSarah, Guyane
favoriser les échanges caribéensfamille nbjc, Guadeloupe
insertion dans la Caraïbetitowo, Guadeloupe
insertion de la guadeloupe dans son environnement régionalFUMONT, Guadeloupe
La coopération transfontalierMATHURIN, Guyane
le pacifique est majoritairement anglophone fotojh, Polynésie Française
Les Collectivités Territoriales d'Outre Mer sont des portes ouvertes sur tous les continents !Frederic78190, Hexagone
libérer le commerceANIZOT JEAN PIERRE, Guadeloupe
M.alofi986, Wallis & Futuna
Ouverture vers les autres îlesdianeh, Saint-Martin
partenariatchristian galaud, Guyane
partenariat linguistique avec les écoles de la caraibePINARD, Martinique
Plus de contacts constructifsOrchydolée, Guadeloupe
relation avec les iles indépendantes voisinesRYON, Guadeloupe
RELATIONS ECONOMIQUES ET LINGUISTIQUESPAKA JOCEYNE, Martinique
Terre aux nombreuses possibilitésjenny971, Guadeloupe
territoireBOIS, Réunion
un marché commun propre aux domtommis.sole@hotmail.fr, Guadeloupe
une meilleure intégration sur le continentserge, Guyane
voisinage et échangesoli.mayotte, Hexagone
2.833335
Thème : Quelle relation faut-il développer avec les voisins de chaque territoire d'Outre-Mer ?

Développer les relations économiques et linguistiques

Vous répondez à ce commentaire :

La Caraïbe a tellement à nous apprendre.
Notamment en matière de tourisme.
Avec les fonds européens nous avons oubliés la simplicité et ce que nos visiteurs espèrent trouver en nous visitant:
- tradition,
- population aimable (l'amabilité ne s'apprend pas, mais l'accueil oui),
- comprennant et parlant anglais.
Nous avons un comité du tourisme qui fait des voyages en Russie, aux Etats-Unis..., à grands frais. A-t-on déjà vu un seul Russe en Martinique. Les Américains ne s'intéressent pas (plus) à notre île.
Par contre, je suis partie 15 jours seulement, pour 550 € seulement au total (via un Liat Pass qui hélàs n'existe plus maintenant) et j'ai visité Sainte-Lucie, Trinidad & Tobago, Saint-Vincent, Union, Vénézuéla;
à l'issue de ce périple, j'aurai pu créer 100 emplois ou plus en Martinique grâce aux idées simples reçues des Caraïbéens.
A votre disposition pour les exposer et les concrétiser.
Sylviane JG

Thème : Quelle relation faut-il développer avec les voisins de chaque territoire d'Outre-Mer ?

Développer les relations économiques et linguistiques

Vous répondez à ce commentaire :

La Région aurait des projets en cours dans ce sens par le biais de son partenariat avec l'Association des Etats de la Caraïbe. On en entend peu parler mais le service des relations internationales serait en charge du dossier.
Une information au grand public serait la bienvenue, elle pourrait même être génératrice d'idées ou d'initiatives de la part du grand public et des professionnels concernés.
D'autre part, l'intégration des DFA dans le CARICOM et l'OECS permettrait de renforcer leur identité caribéenne et leur donnerait les moyens d'être des acteurs à part entière du développement économique et social de la région Caraïbe aux mêmes titres que leurs voisins déjà actifs au travers des organisations pré-citées.

Thème : Quelle relation faut-il développer avec les voisins de chaque territoire d'Outre-Mer ?

Développer les relations économiques et linguistiques

Vous répondez à ce commentaire :

Surtout linguistique!

Il est inacceptable d'avoir des étudiants à 15 min d'avion de Ste-Lucie qui sont incapables de comprendre un mot d'anglais de leur petits voisins.

Il faut que ça change!

Thème : Quelle relation faut-il développer avec les voisins de chaque territoire d'Outre-Mer ?

Développer les relations économiques et linguistiques

Vous répondez à ce commentaire :

@ M. Richard SAMUEL
Désolée, il n'y a pas de thémes portant sur la politique migratoire avec les états de la caraibe et surtout la lutte contre l'immigration clandestine.Or la Martinique connait des entrées irrégulières massives de sainte luciens qui sont à l'origine de trafic illicite en tout genre et de meurtres croissants dans l'île ce qu’ils ne font pas chez eux car conscients du couloir de la mort; Combien sont -ils à Ducos? Y -a-t-il des martiniquais dans les geoles de sainte-Lucie pour ces exactions ? Or la prison de Ducos est surchargée. On croit rêver ! Alors qu’il y a divers trafics (drogue, armes, main-d'oeuvre) entre la Martinique et Sainte-Lucie, il n'y a pas de convention judiciaire et de coopération formulée entre la France et ce pays souverain.

Propositions :
Plus de radars de surveillance et de controles sur les cotes
convention d’extradition entre l’île de Sainte-Lucie et la France eu égard à l'affaire MArion GENIN en 2008 qui risque de se reproduire

Thème : Quelle relation faut-il développer avec les voisins de chaque territoire d'Outre-Mer ?

Développer les relations économiques et linguistiques

Vous répondez à ce commentaire :

La France aurait tout à gagner à favoriser les échanges entre les DOM et leurs voisins. Personnellement, je pense que le meilleur statut est celui des TOM et la départementalisation de Mayotte est une erreur que regretteront les Mahorais. La départementalisation a eu sa raison d'être et je remercie humblement ceux qui se sont battus pour qu'on y accède. Ils l'ont fait dans un souci de progrès social. Je crois qu'avec l'évolution du monde il faut en sortir . Nos îles sont petites et bien évidemment incapables de s'en sortir seules. Les Antilles françaises ne peuvent plus observer leurs voisins avec une certaine condescendance et apprendre d'eux. La Guyane risque de rater le formidable développement du continent sud américain tout cela à cause du statut. La France doit sortir de ce folklore dans lequel elle nous enferme mais faire de nous ses têtes de pont. Tout est une question de volonté, de vision du monde et d'opportunité. Nous continuons de vivre comme si rien n'avait changé alors que le monde n'est que bouleversement. Nous ne serons pas forcément perdants en étant un peu plus indépendants. Allons un peu de courage!!! Nous n'en mourrons pas. Regardons nos petits voisins que sont Sainte-Lucie ET la Dominique pour les Antilles. Je trouve qu'ils s'en sortent bien mieux que les Martiniquais et Guadeloupéens