Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles

Thème : Quels projets structurants pour l'avenir de chaque territoire ?

Développement sectoriel pour l'archipel Guadeloupe

Nous avons 1 628km² de terres, de paysages contrastés ainsi je pense qu’il y a de quoi diversifier le tourisme (afin de conquérir d’autres marchés que l’Hexagone) tout en préservant certaines zones du bétonnage. De plus, on constate une accélération du phénomène de périurbanisation ; Il devient donc urgent de maitriser ce problème en densifiant davantage les agglomérations de Pointe-à-Pitre, de Basse-Terre et la ville de Saint-François. La Guadeloupe doit s’organiser autour de grands pôles urbains (Pointe-à-Pitre : pôle économique; Basse-Terre : pôle scientifique; Saint-François : pôle touristique). A ces pôles doivent s’ajouter une politique de transport moderne et respectueuse de l’environnement.
Sur le plan touristique, il est nécessaire de faire découvrir notre culture aux touristes (le soleil et les plages, c’est bien joli mais il y en a ailleurs aussi). De plus, dans un secteur aussi mondialisé, les langues restent très importantes ; il faut donc faire un effort sur l’apprentissage des langues étrangères. On pourrait aussi mettre en place des cours sur le Tourisme /Cuisine locale/Géographie & Histoire caribéenne/Environnement, au collège et au lycée; & fleurir davantage les zone urbaines/routes...

_ Pointe-à-Pitre (Baie-Mahault/Les Abymes/Le Gosier/PTP) :
Fusionner les communes afin de donner à ce pôle urbain un pouvoir et une dimension régionale concrète.
Déplacer la croisière basée vers la périphérie : faire un "port îles du nord" dans la Baie Mahault (rénover la bourgade) et un "port îles du sud" dans la grande baie à gosier (si possible); abandonner les activités de croisières dans le centre car la vue sur Jarry n’est pas exceptionnelle.
Densifier les lignes maritimes régionales sur l’arc antillais au départ de la gare de Bergevin.
Construction d’une tour de bureaux (environ 100 mètres de haut) entre Bergevin et Grand-Camp afin de désengorger la Z.I. Jarry. Aménager des places de parking dans cette même zone.
Réorganiser la zone de Jarry (installer plus d’espaces verts, et repenser l’architecture).
Construction d’un dôme (pour manifestation sportive/culturelle) à la place de l’actuelle décharge de grand-camp (lors de l’atterrissage sur PTP, c’est la première chose que l’on voit).
Rénover totalement le centre historique de PTP (favoriser l'architecture créole), en faire une zone exclusivement piétonne et repenser la vie nocturne.
Transports routiers : 3 lignes de tramway et/ou monorail avec comme plateforme de correspondance l’ancienne gare routière de Bergevin;
(première ligne : Abymes via aéroport jusqu'à l’ancienne gare de bus) (deuxième ligne : Destreland via Jarry jusqu’à l’ancienne gare de bus) (troisième ligne : Bas-du-fort via Fouillole jusqu’à l’ancienne gare de bus)
et minibus afin de compléter le service. Bus à haut niveau de service (BHNS) à destination des régions voisines.

_ La Riviera (St-François/Le Moule/Ste Anne/La Désirade) :
Rénover les grands hôtels ayant l’apparence de grandes barres HLM qui de plus ne s’accordent pas au cadre.
Création d'un port de croisière à St-François (rénovation du centre ville, en respectant l'architecture créole).
Construction d’un aéroport international (entre Ste-Marthe et la baie Ste-Marie si possible).
Mise à 2x2 voies dans cette zone avec contournement des bourgades.

_ Nord Grande-Terre (Anse-Bertrand/Port-Louis/Petit-Canal/Morne-à-l’Eau) :
J’entends dire que dans cette zone, il n’y a jamais rien. Moi je pense que c’est un fait à nuancer. La Guadeloupe ne peut quand même pas s'urbaniser totalement ; il nous faut préserver certaines zones.
Grand bassin cannier par excellence, on pourrait y développer l’éthanol et aussi prolonger la ligne du petit train.

_ Marie-Galante (Grand-Bourg/Capesterre/Saint-Louis) :
Rénovation de tous les moulins de l’île et pourquoi ne pas s’orienter vers le tourisme matrimonial… (en faire une destination pour les mariages).

_Basse-Terre (Baillif/St-Claude/Gourbeyre/BTR) :
Fusionner les communes afin de donner à ce pôle urbain une plus grande dimension régionale.
Faire de l’actuel aérodrome un aéroport régional (un agrandissement de la piste sur la mer serait donc nécessaire).
Port de croisière à Basse-Terre (sensibiliser les croisiéristes à la volcanologie).
Rénovation du centre ville, (favoriser l'architecture coloniale).
Faire de la ville un pôle pharmaceutique/scientifique et donc orienter l’université de Saint-Claude vers les sciences.
Transports routiers : Tramway et/ou monorail desservant le secteur et minibus afin de compléter le service. Bus à haut niveau de service (BHNS) à destination des régions voisines… 2x2 voies dans la périphérie.

_ Côte sous le vent (Deshaies/Pointe-Noire/Bouillante/Vieux-Habitants) :
Développer l'écotourisme.
Développer le tourisme de luxe.
Rétablir la culture du café.

_ Cabesterre Nord (Ste-Rose/Lamentin) :
Développer l'écotourisme.
Développer le thermalisme.
Encourager la culture de la canne, du melon et de l’ananas, etc.
Mise à 2x2 voies dans cette zone avec contournement des bourgades.

_ Cabesterre Centrale (Petit-Bourg/Goyave)
Développer l'écotourisme.
Encourager le secteur agricole.

_ Cabesterre Sud (Capesterre-Belle-Eau/3-Rivières/Vieux-Fort/les Saintes) :
Production de bananes : Privilégier la qualité à la quantité.
Développer l'écotourisme.

Société : environnement/chômage/Identité/immigration/accueil touristique/... il faut en parler, en débattre, afin de cibler les problèmes pour trouver les meilleures solutions.