Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles

Thème : Quels projets structurants pour l'avenir de chaque territoire ?

Développement guyanais

Selon les critères de la plupart des organisations internationales, la Guyane est une région développée dont le niveau de vie est élevé. Cependant sur le terrain, le constat est autre. C'est effectivement une région dont le niveau de vie est élevé, mais les handicaps économiques sont importants. On note globalement un manque d'intégration dans l'économie Sud-américaine, des handicaps administratif (les normes européennes peu adaptées au réalités tropicales), et une démographie galopante. Des paradoxe donc, qui mènent la Guyane vers un mal-développement.

Des solutions existent pourtant. Le pont entre le Brésil et la Guyane est un outil, dont la mise en service en 2010 ouvrira la Guyane au marché brésilien. Cependant pour que cet outil soit bénéfique à la Guyane, il est nécessaire de prévoir des projets structurants. Tels que :
-la rénovation totale de la RN2 permettant le passage des camions de 35 tonnes, et pourquoi pas sa transformation en route 2x2 voies sur toute sa longueur.
-l'ouverture dans les délais(!) de la zone commerciale de Saint Georges
-un statut spécial de transfrontalier pour les habitants de Saint Georges et Oiapoque.
-l'ouverture d'un grand projet touristique permettant d'attirer des touristes, un casino pourquoi pas(?).

Sur le plan de l'éducation, il convient de mettre en place un plan Marshall pour aider les collectivités locales à construire les écoles, les lycées, les collèges et les universités de la Guyane de demain.

Dans le domaine minier, l'ouverture de la Guyane à des investisseurs étrangers (canadien, américain, et brésilien) permettrait la création d'une véritable activité minière durable et bénéfique.

Selon les dernières études statistiques, on observe un augmentation de la population surtout dans l'ouest du territoire. Il parait important de mettre en place des projets économiques majeurs, pour garantir à cette population future des emplois. Ces projets sont les suivants:
-La création d'un port de commerce en eau profonde dans l'agglomération de Saint-Laurent. Ce port aurait pour but d'accueillir les bateaux à forts tirants d'eau qui ne peuvent pas accoster à Dégrad-Des-Cannes. Cela réduirait ainsi les coûts, tout en créant une activité économique à Saint-Laurent. L'actuel port de Dégrad-Des-Cannes deviendrait un port secondaire ou réserver à la plaisance et à la pêche.
-La création d'un pont entre le Surinam et la Guyane dans la continuité du pont sur l'Oyapock, dont l'objectif est toujours une meilleure intégration de la Guyane dans sa région.
-La création d'un complexe éco-touristique à Awala-Yalimapo, qui mettrait en avant la plage des Hattes.
-Un soutien de la culture du riz à Mana.
-La mise en exploitation de la canne à sucre à Iracoubo pour la production de biocarburant (l'aide à la construction de l'usine de transformation).

Les délais de réalisation de ces projets se doivent d'être courts. La croissance démographique de la Guyane est l'une des plus élevées au monde, cela amènera des milliers d'enfants dans le système scolaire, et des milliers de personne sur le marché de l'emploi.