Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles

Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Des demandes de protection au titre des monuments historiques plus transparentes

Des demandes de protection au titre des monuments historiques plus transparentes : Il est nécessaire que la préfecture fasse un point précis et public concernant les demandes de classements au titre des monuments historiques faîtes par les associations ou les citoyens. Concernant notamment la demande de classement intégral des ravines à Jacques et de La Grande-Chaloupe (incluant les sites et les lieux de mémoires situés sur ces espaces, la DRAC ayant accusé réception du dossier de demande), et d'autres dossiers envoyés à la DRAC comme la demande de classement du canal Chabrier au Gol ou encore le canal Lemarchand sur les berges de la rivière des Galets à Saint-Paul. Comment sont traités ces dossiers ? Actuellement la pratique est de saisir le DRAC en cas de conflit ou de menace de destruction (temple Dambière, usine de la Follie Orée à la sortie de Grands-Bois). Il faut que la DRAC entre dans une gestion raisonnée et programmée du patrimoine réunionnais et que la préfecture affiche cette gestion de façon transparente en rendant public les raisons du non-classement d'un site par exemple.