Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles

Thème : Quelle relation faut-il développer avec les voisins de chaque territoire d'Outre-Mer ?

Coopération régionale des Iles de l'Océan Indien

Sur la voie de la mondialisation, il serait illusoire d'envisager un développement auto-centré sur un seul territoire - d'autant plus petit géographiquement que La Réunion - devant s'appuyer sur un espace beaucoup plus vaste et diversifié. Cet espace existe naturellement sur la zone Océan Indien qu'il faudrait circonscrire dans un premier temps aux 5 Iles les plus proches (Réunion, Madagascar, Maurice, Comores, Seychelles) qui constituent un ensemble socio-économique significatif.

La Réunion et Madagascar en particulier ont une histoire lointaine (le peuplement), institutionnelle (COI, accords de protection des investissements), douloureuse (SAKAY), d'entraide (opérations d'assistance, ONG), potentiellement riche (complémentarités économiques évidentes dans les secteurs agricoles, touristiques...). Il faudrait dépasser ce stade de collaboration superficielle pour induire une véritable coopération économique régionale fondée sur des complémentarités qui existent entre pays dont les PIB par tête s'étalent de 350 € à près de 20 000 !

Vette intégration économique régionale constituerait de plus un atout de stabilité dans la région, en particulier pour Madagascar qui traverse actuellement la pire crise de son histoire.

Maître de Conférences à l'Université de Madagascar pendant 20 ans, j'ai proposé, en 1986, un projet d'études sur cette Coopération régionale, sujet qui reste complètement d'actualité. Je souhaiterai vous le proposer.

Pour la STUCA , Bernard PETITJEAN