Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles
Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Connaissance de l'esclavage

Ce qu'ont écrit les internautes sur le même sujet. Cliquez ci-dessous pour en lire le détail.
accès à la propriétéFrancoisP, Martinique
Conforter la mémoire et l'identitéGUATEL Jean-Pierre, Martinique
Contribution de l'Ethiopia Africa Black International CongressEthiopia Africa Black International Congress, Martinique
d'abord la question de l'esclavage comme préalableflipper0212, Guadeloupe
Distinguer culture et mémoire de l'esclavageolindi, Guadeloupe
EMISSIONS CULTURELLESMARTHELI, Guadeloupe
Etats Généraux GRENOBLEEBROIN Eléonore, Hexagone
Il faut une réconciliation spirituelle pour effacer les blessures de l'esclavagesmichiminla, Guadeloupe
LA PLACE DE L'ESCLAVAGE DANS LA CONSTRUCTION IDENTITAIREflipper0212, Guadeloupe
La réconciliation locale et nationaleoli.mayotte, Hexagone
Loi TAUBIRA, à quand l’Etat Français respectera l’article 3 de la loi n°2001-434 du 21 mai 2001 tendant à la reconnaissance Emile, Guadeloupe
PARTICIPATION DE LA COMMUNAUTE RASTAFARI AUX ETATS GENERAUX DE LA GUADELOUPEjah david, Guadeloupe
Plus de reconnaissance de la Nation,L.GARY, Martinique
Pour une coopération historique régionale !BESSIERE, Réunion
ProfesseurF. Caillibot, Réunion
quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identitédieppois luc, Guadeloupe
réconciiation France Outre Merjean-philippe, Hexagone
rodierrodier, Réunion
souscription guadeloupéenneflipper0212, Guadeloupe
une vraie reconnaissancelewloz, Hexagone
3.1
Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Connaissance de l'esclavage

Vous répondez à ce commentaire :

La réalité concrète de l'esclavage reste dans une très large mesure ignorée. Pour l'hexagone l'histoire de la déportation des juifs est plus connue que l'esclavage qui reste pour certains une histoire ancienne et une honte à tout jamais enfouie. Rayons le code noir du code civil et faisons un 1er pas pour expliquer l'esclavage aux descendants des maitres.

Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Connaissance de l'esclavage

Vous répondez à ce commentaire :

Il serait aussi intéressant que ces émissions soit diffusées dans l'hexagone également afin que tous les français connaisent leur histoire commune. C'est en se connaissant mieux les uns et les autres que nous pourront nous comprendre et vivre ensemble.

Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Connaissance de l'esclavage

Vous répondez à ce commentaire :

Et la guerre d'indochine qui connait?,le génocide arménien qui connait?Je pense que tout le monde connait l'esclavage puisqu'on en parle énormément.
Tout les blancs ne sont pas des descendants de maitres les blancs restés en Métropole ne sont pas descendants de maitres,ce sont les békés les descendants de colons c'est pour ça que sur canal+ le reportage s'apellait les derniers maitres de la Martinique.
PS: j'ai rien contre eux(les békés) d'ailleurs il y en a dans ma famille.

Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Connaissance de l'esclavage

Vous répondez à ce commentaire :

Expliquer pourquoi que l'esclavage est née d'abord pour des raisons économiques.
Faire le lien avec l'esclavage dans la caraïbes, les états unis.
Faire le lien avec l'esclavage mondial car il n'y pas seulement les antillais qui sont descendants d'esclaves.

Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Connaissance de l'esclavage

Vous répondez à ce commentaire :

Enseigner notre histoire commune à tous aux DOM et en exagone me parait un préalable. Une façon de rendre les choses moins douloureuses est de l'enlever du domaine du tabou est de l'étudier comme nimporte quel autre fait historique dont nos territoires et nos peuples ont été les acteurs.
C'est normal puisque celà a eu lieu, de ne pas l'ignorer !!
C'est justice que de le reconnaitre !!
C'est logique que d'y accorder de la place dans le programme !!
En revanche, il va falloir faire très attention à la façon dont cet enseignement sera fait. Qu'on ne vienne pas nous ressortir cette idée saugrenue d'une présentation édulcorée sous fond d' "aspects positifs de la colonisation". Nous somme français soit, nous ne rejetons rien de que nous sommes mais il ne faut pas nous faire insulte en minimisant la souffrance que nos ancètres ont eu à endurer pour que nous ayons aujourd'hui les mêmes droits !

Thème : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

Connaissance de l'esclavage

Vous répondez à ce commentaire :

Dans différentes civilisations anciennes, l'esclavage existait (chez les Arabes,chez les Grecs...).

Les Européens l'ont pratiqué par le commerce triangulaire avec l'aval de l'église catholique romaine.
Cette partie de l'histoire de conquêtes , d'asservissement des peuples doit être enseignée avec exactitude tout comme le massacre des Amérindiens.

Pour ce qui concerne le commerce triangulaire, cela n'a été possible qu'avec l'accord de certains Rois Africains de l'époque. Compte-tenu de leurs guerres tribales continuelles, ils étaient disposés de se débarrasser définitivement de leurs opposants-ennemis avec l'aide des Européens esclavagistes .

Par conséquent , l'Afrique est aussi responsable que les Européens dans cette affaire de traite négrière triangulaire.

Certains Guadeloupéens s'obstinent inlassablement à remuer le couteau dans la plaie, en pointant le gouvernement français du doigt ; il aurait mieux fallu saisir les cours européenne et africaine. Pourquoi nos illustres bâtonniers et avocats guadeloupéens ne font pas cette démarche?

La Guadeloupe aurait intérêt à travailler sur le Grand Projet qu'elle appelle de ses voeux. Chacun devrait s'exprimer clairement sur ce sujet. L'Etat , les Elus locaux donnent la possibilité de cette expression individuelle et collective.

L'anarchie organisée n'a jamais été une solution du mieux-être de tous.