Archives
les etats generauxles themesles temoignagesparticiper a la consultationliens utiles

Thème : Comment limiter les importations et augmenter la production locale ?

c pa con pliqué

importation de produit de la mer:
faire en sorte que les entreprises qui importent paient des taxes ce qui est prévu aujourd'hui par les textes (octroi de mer) mais ces mêmes entreprise qui importent massivement ont la possibilités de faire des demandes d'exonération qui sont accéptées (a la tête du client) alors comme d'habitude c'est 2 poids 2 mesure les loi fondamentales de la république sont dévoyer aux profits des plus (ont appele ça des bon commerciaux) . avec la caution du (conseil régional) qui est le seul à gérer l'octroi de mer et les comptes ne sont pas accessibles :
qui fait les demandes d'exonération?, pour quels montant?, quelle denrée? qui obtiens ces exonérations?
ensuite le côté humain:comment peux t'on vendre des produit importés surgelé a moins de 3 euro/kg sachant qu'ils partent d'amérique du sud,sont conditionner en amérique du sud font le voyage jusqu'au antilles .
alors 1èr question: a combien est acheté le kilo au producteur de départ? dans quelles conditions vivent ils? sachant que nous voyons comment les lobbiyngs des industriels fonctionnent dans les pays "riches " ont imaginent aisement leurs comportement dans des pays ou les producteurs n'ont pas les moyens de contester l'exploitation outrancière opérée par ces "bons samaritains" qui permettent quand même a des familles locales de vivre!!
bref ces importateurs bien connus de l'état (douanes;DDCCRF,DSV) bénéficient d'égards particuliers .RESULTAT.
-les producteurs de départ sont exploiter (mais comme c'et pas chez nous on s'en fout)
-toutes les taxes ne sont pas perçues (manque à gagner par les collectivités mais on s'en fout ce sera répercuté sur autre chose )
-on plombe la production locale.
comment y remédier?
-créer des structures d'acceuil de la production locale (tunnel de surgelation,chambre froide,groupement d'intér^t economique,coopérative de producteurs, chargé de récupérer, transformer,distribuer les produits de la mer sur l'ensemble du territoire aux moyen de structures fixent et mobile.
-faire la promotion d'espèces peux ou pas exploitées
-AUGMENTATION de la production locale:
-il faudrait au préalable que ceux qui sont en chargent de faire respecter la réglementation et payé pour celà fasse leur boulot (c'est loin d'être le cas)
la pêche illégale,le braconnage, sont monnaie courante( les chiffres officiel donnent une pêche illégle au moins aussi importante que la pêche légale et ça ne gène personne!!
certain fonctionnaires (gendarmerie de St Fançois,de st anne,de pointe a pitre,Douane de DESHAIES,affaires maritimes)sont très complaisants avec les pêcheurs illégaux (professionnels qui pêchent le lambis toute l'année,et plaisanciers qui vendent en tout impunités) c'est le cautionnement tacite de toutes les pratiquent délictueuses mais parallèllement à celà ont contraint de plus en plus les pêcheurs en terme de réglementation,et c'est systématiquement le pêcheur"honnete" qui peine a vivre de son seul moyen de revenu qui est controlé et verbalisé.
en parlant verbalisation on constate que si par le plus grand des hasard un délicteux est attrapé le parquet ne suit pas ou est très gentil bref c'est un gros bazard desorganisé.Comment peux t'on croire au système dans ces conditions ?le pire c'est que ce ne sont que des détails !!
tant que l'on laissera des gens qui ne connaissent rien à la pêche décider arbitrairement de ce qui est bon rien ne fonctionnera
resumé:
1°)virer ceux qui n'ont pas a pêcher et à vendre de façon illégale
2°)créer des zones de cantonnements
3°)interdire les filets maillants dits "filets à sole"
4°)interdire la pêche grand fond au moyen de filets
3°)amménager les ports
4°)NE PAS PENSER PRODUCTION INDUSTRIEL pour les pêcheurs Guadeloupéens (bateau diésel couteux et pas adaptés a une production locale dans la majorité des cas)
5°)Récupérer l'ile d'AVES, former les pêcheurs a d'autres techniques
6°)arreter de détruire les fonds marins (décharge,prelevement de sable,rejets incontroler dans les mangrove, incrusion dans le milieu marin par des constructions de tout ordre,destruction de la mangrove,bref il y a du boulot !!

Thème : Comment limiter les importations et augmenter la production locale ?

c pa con pliqué

Vous répondez à ce commentaire :

pourquoi pas mais savez vous que pour produire 1kg de poisson d'elevage il faut entre 2 à 3 kilo de poisson sauvage !!

comment les nourrir tout en gerant la ressource d'autant que l'ont sais que la production locale ne couvre pas la demande de la population .

j'ai donc une proposition:
il serait interressant de mettre en place un système de récupération de toutes les parties des poissons qui ne sont pas commercialisable ou qui ne conviennent pas a l'alimentation humaine.
exemple: les têtes,vicères,nageoires,ect.... afin que ces parties soient traiter (farines ou autres dans le but de servir d'alimentation aux poissons d'aquaculture.

Thème : Comment limiter les importations et augmenter la production locale ?

c pa con pliqué

Vous répondez à ce commentaire :

Transformer les pêcheurs qui sont des ceuilleurs en cultivateurs en creant une ferme aquacole qui pourrait etre une vitrine du savoir faire francais en la matiere.Une ferme integrée avec sa propre ecloserie qui pourrait meme etre exportatable dans la caraibes